×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Hotrec : l'hôtellerie-restauration européenne appelle à un soutien urgent

Vie professionnelle - vendredi 3 décembre 2021 18:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Lyon (69) L'association professionnelle au niveau européen vient de tenir sa 83eme assemblée générale, à Lyon. L'occasion pour les 35 membres d'exprimer leurs vives préoccupations quant au futur du secteur de l'hôtellerie-restauration face à la nouvelle augmentation du taux d'infection et aux nouvelles mesures restrictives.



Les 2 et 3 décembre 2021, les syndicats professionnels l’UMIH, le GNC et le GNI ont organisé à Lyon la 83ème assemblée générale de l’HOTREC, réunissant 35 associations nationales de 26 pays. Les membres ont exprimé leurs vives préoccupations quant à la viabilité du secteur et ont exhorté les décideurs politiques à intensifier les actions de soutien. Le secteur de l’hôtellerie-restauration est extrêmement préoccupé par la résurgence des taux d’infection entraînant de nouvelles mesures restrictives. Les discussions de l’assemblée générale ont porté sur la manière d’éviter de nouvelles pertes et d’aider les entreprises à survivre et à rester viables.

"Le pire de la crise n’est pas encore derrière nous : au cours des deux dernières années, l’hôtellerie-restauration a fait preuve d’une grande résilience et s’est pleinement conformée aux restrictions et aux protocoles de santé et de sécurité pour pouvoir continuer à accueillir les clients. Néanmoins, les entreprises du secteur restent les premières et les plus durement touchées. Pour aider les professionnels à sortir de ce cercle vicieux, il est urgent de réactiver un soutien financier pour faire face à une nouvelle vague de restrictions et ce soutien devra sans doute se faire dans la durée pour anticiper les revers futurs et faciliter la transition numérique et durable", ont insisté les membres. Ils ont également rappelé qu’il était essentiel de coordonner davantage les mesures et les efforts de lutte contre le Covid-19 au niveau de l’UE, sans limiter la liberté de circulation au sein de l’Union.

Au cours des trois jours de travail, plusieurs tables rondes ont abordé ces défis à court et à long terme, notamment la numérisation des établissements hôteliers, l’innovation et la durabilité. Ainsi, les affaires sociales et les défis du recrutement ont fait l’objet d’une table ronde à laquelle participait Jean-Marc Banquet d’Orx, président de la commission sociale de l’HOTREC. Le sujet central dans toute l'Europe est bien entendu le recrutement avec un manque de candidats qui était déjà présent avant la crise et s'est accéléré ces deux dernières années.

"Notre assemblée générale est arrivée à un moment délicat pour l’industrie : après deux ans de défis incessants et au début d’une nouvelle vague de coronavirus, a commenté Jens Zimmer Christensen, président de l'HOTREC. Aujourd’hui plus que jamais, nous devons continuer à soutenir les millions d’entreprises, de PME et de travailleurs qui continuent de faire face à des difficultés et à l’incertitude.

Laurent Duc, président de FHE, Didier Chenet, président du GNI, Roland Heguy, président de l’UMIH et Christian Recoing, vice-président du GNC ont souligné ensemble d’une seule voix "l’importance des travaux de l’HOTREC alors que la pandémie reprend fortement en Europe et en France, appelant à une harmonisation des mesures liées à la crise sanitaire afin de maintenir la circulation des personnes et l’activité des hôteliers, cafetiers et restaurateurs."

#Hotrec 

Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR : les conditions de travail (+ modèles de lettres)
par Tiphaine Beausseron et Daniel Gillot
Services