×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Le recrutement au coeur des débats du congrès des Relais & Châteaux

Vie professionnelle - vendredi 19 novembre 2021 17:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le 51e congrès des Relais & Châteaux a eu lieu le 16 novembre en format digital. Au menu des échanges de ce rendez-vous annuel : le recrutement et un nouvel outil pour aider à embaucher et fidéliser les salariés.



Dominique Giraudier, directeur général de l'Institut Paul Bocuse, nouveau membre des Relais & Châteaux, entouré d'Olivier Roellinger, Philippe Gombert et Anthony Torkington.
© DR
Dominique Giraudier, directeur général de l'Institut Paul Bocuse, nouveau membre des Relais & Châteaux, entouré d'Olivier Roellinger, Philippe Gombert et Anthony Torkington.

Un esprit de famille règne dans nos 580 maisons” : c’est le message que Philippe Gombert, président des Relais & Châteaux, a fait passer en introduction du 51e congrès de l’association, organisé le 16 novembre dernier, en partenariat avec l’agence Hopscotch et en distanciel pour la deuxième année consécutive. “Nous sommes une famille et au cœur de chacun de nos établissements, il y a d’abord une équipe”, a-t-il ajouté. Une façon d’introduire le thème des ressources humaines, qui a rythmé une matinée de débats, animés par Anthony Torkington, directeur général des Relais & Châteaux, en présence des autres membres du comité de direction : Benoît Juillet, délégué général, et Arnaud Wielgus, directeur commercial et marketing. Cette édition 2021 des Rendez-vous Relais & Châteaux, intitulée The Heart of Relais, était ouverte aux propriétaires, maîtres de maison et, pour la première fois, aux chefs de services.

Les équipes disposent d’horaires aménagés

Comment faire face à la problématique du recrutement ? Quelles sont les façons de rester attractif ? Qu’attendent les jeunes qui font leurs premiers pas dans les CHR ? “Ils sont à la recherche d’un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée”, a souligné Philippe Gombert. Mais cela est-il possible entre coupures et horaires à rallonge ? Chez Arnaud Lallement, chef étoilé et propriétaire de L’Assiette champenoise à Tinqueux (Marne), les équipes disposent d’horaires aménagés. Une dynamique qui a fait ses preuves en terme de fidélité, car la moitié du personnel de l’établissement a désormais plus de vingt ans de maison. Quant à Alexandra Bacquié, directrice de l’Hôtel du Castellet (Var), elle a rappelé l’utilité d’un livret d’accueil remis à chaque nouvelle personne embauchée. Ce document comporte un trombinoscope, des informations sur la sécurité au travail, les ressources humaines ou encore l’engagement face à l’écoresponsabilité.

Ne portons pas de jugement sur ce vent de jeunesse qui ne demande qu’à apprendre et travailler à nos côtés. Accueillons leur énergie et adaptons-nous”, a affirmé le chef Olivier Roellinger, vice-président des Relais & Châteaux. Philippe Gombert a renchéri en rappelant le goût des jeunes pour les voyages et la possibilité, pour eux, d’évoluer “dans un réseau de 42 000 collaborateurs répartis dans 60 pays”. Invité à conclure la matinée, l’expert indien en management Vineet Nayar a rappelé l’importance de prendre des décisions “en concertation avec ses équipes”, et que les jeunes, selon lui, “ne veulent pas être managés, mais guidés”.

#relaischateaux #recurtement #attractivite


Anne Eveillard
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion des équipes et du service en CHR
par André Picca
Services