×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

La région Paris-Île-de-France veut "réenchanter son territoire"

Vie professionnelle - vendredi 17 septembre 2021 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le comité régional du tourisme a fait le point, le 16 septembre, sur la saison estivale et le bilan des six derniers mois de l'année, et a dévoilé ses axes de réflexion pour relancer la fréquentation touristique.



Seulement 5,2 millions de visiteurs se sont rendus à Paris et en Île-de-France au premier semestre, soit 78 % de moins qu'en 2019.
© GettyImages
Seulement 5,2 millions de visiteurs se sont rendus à Paris et en Île-de-France au premier semestre, soit 78 % de moins qu'en 2019.

 

Une saison en demi-teinte, mais des signes positifs qui annoncent la reprise. C’est le bilan fait par Eric Jeunemaitre, président du comité régional du tourisme Paris-Île de-France, lors de la présentation du schéma directeur du développement touristique de la Région, le 16 septembre au quai Branly. Les niveaux de fréquentation restent inférieurs à ceux enregistrés en 2019, dernière année de référence : seulement 5,2 millions de visiteurs se sont rendus à Paris et en Île-de-France au premier semestre, soit 78 % de moins qu’au premier semestre 2019 et 39 % de moins qu’en 2020. Toutefois, le CRT observe une reprise progressive de la fréquentation pendant l’été tout comme la relance du tourisme d’affaires, avec des salons qui peuvent à nouveau avoir lieu.

La fréquentation hôtelière a également été durement affectée par la pandémie, surtout à Paris en raison de l’absence de clients internationaux, en baisse de 79 % par rapport à 2019. Toutefois, la clientèle étrangère, notamment américaine, a fait son retour dans la capitale depuis cet été et la réouverture des sites touristiques. Les perspectives de reprise sont bien réelles mais cette dernière sera progressive, puisque la région Paris-Île-de-France est “extrêmement dépendante des clientèles internationales”, a reconnu Eric Jeunemaitre.

 

Relancer l’activité touristique

Hamida Rezeg, déléguée spéciale de la Région en charge du tourisme, a présenté le prochain schéma de développement territorial pour la période 2022-2026. Ce schéma, dont le thème est : ‘Relançons pour nos territoires et les professionnels ; réenchantons pour nos visiteurs et les Franciliens’, a été pensé autour de quatre grands principes : améliorer la qualité de la destination et l’hospitalité, assurer la sécurité sanitaire et physique, améliorer l’accessibilité pour les personnes porteuses de handicap et favoriser l’innovation.

Le programme régional s’articule autour de quatre axes stratégiques de développement : poursuivre la relance de l’activité touristique, enrichir le positionnement de la destination Paris Île-de-France, engager la destination dans l’adaptation au changement climatique et tirer le meilleur parti de l’accueil des grands évènements sportifs internationaux. Car la coupe du monde de rugby de 2023 et les Jeux olympiques de 2024 devraient permettre au secteur de se redresser. Mais en attendant ces rendez-vous sportifs et le retour des clients étrangers, la Région continue de développer son offre touristique vers les Franciliens, qui ont redécouvert leur territoire ces derniers mois.

 

#CRT #tourisme


Roselyne Douillet
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Matériels et équipements en CHR : faire son choix
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services