×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Activité partielle et garde d'enfants : le ministère du Travail précise la prise en charge au terme des annonces du président de la République

Vie professionnelle - mercredi 31 mars 2021 23:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés




Au terme de l’allocution du président de la République de ce 31 mars, au cours de laquelle celui-ci a annoncé l’application des restrictions renforcées sur l’ensemble du territoire métropolitain et la fermeture des écoles la semaine prochaine, suivie par deux semaines de vacances (suppression du zonage) et un retour progressif en présentiel sur deux semaines, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion, a souhaité rappelé « que les taux de prise en charge de l’activité partielle actuellement en vigueur sont prolongés jusqu’au 30 avril 2021 » et précisé que les salariés dans l’impossibilité de télétravailler durant la fermeture des écoles  « pourront demander à bénéficier de l’activité partielle pour garder leur enfant, s’ils sont parents d’un enfant de moins de 16 ans ou d’un enfant en situation de handicap, sans limite d’âge. Le salarié devra remettre à son employeur une attestation sur l’honneur indiquant qu’il est le seul des deux parents demandant à bénéficier de l’activité partielle au motif de la garde d’enfant. Les salariés bénéficieront alors d’une indemnisation à hauteur de 84% de leur rémunération nette ou de 100% pour les salariés au SMIC, avec 0 reste à charge pour les employeurs ». La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a également indiqué : « Depuis le début de la crise, nous avons fait le choix de protéger les emplois quoi qu’il en coûte grâce à l’activité partielle. Des millions de salariés ont pu en bénéficier ces derniers mois. Alors que notre pays doit à nouveau prendre des mesures de restriction sanitaire indispensables pour limiter la circulation du virus, nous continuerons de tout faire pour protéger les salariés et les entreprises ».   

#coronavirus #covid19 #elisabethborne #ecoles #fermetures

Journal & Magazine
Services