×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Selon la CPME, 49% des entreprises ouvertes ne supporteront pas un nouveau confinement

Vie professionnelle - mardi 26 janvier 2021 15:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

2400 dirigeants de TPE/PME ouvertes ont été interrogés par la CPME sur la manière dont ils percevaient 2021. Cette enquête a été effectuée entre le 7 et le 20 janvier 2021. Résultats.





Au cours des deux derniers mois de 2020, les deux tiers des entreprises (65%) ont connu une baisse de chiffre d’affaires par rapport à la même période en 2019. Cela se traduit logiquement pour la moitié d’entre elles (52%) par une dégradation de leur trésorerie constate l'enquête. Pour 2021 :

  • 52% des répondants prévoient une baisse de chiffre d’affaires dans les prochains mois, 48% anticipent un maintien ou même une hausse.
  • 25% envisagent de réduire leurs effectifs, 66% pensent le maintenir, 9% prévoient de recruter
  • Le couvre-feu est considéré comme un frein à l’activité pour plus de la moitié des entrepreneurs (53%)
  • 49% des entreprises se disent dans l’incapacité de supporter un troisième confinement
  • 54% craignent aujourd’hui pour la pérennité de leur entreprise
  • Environ 100 000 entreprises (soit 45% des 220 000 entreprises ayant utilisé leur PGE, sur un total de 630 000 entreprises signataires) doutent de leur capacité à rembourser le prêt garanti par l’Etat (PGE).
  • 33% des TPE/PME interrogées ont le sentiment que leur entreprise est « sous perfusion de l’Etat » et que seules 3% d’entre elles ont répondu, ou s’apprêtent à le faire, à un appel à projet dans le cadre du plan de relance.
  • Les dirigeants d’entreprises se déclarent optimistes (23%) ou résignés (42%) à faire face à la situation
  • Pour la moitié (49%) des répondants, la crise actuelle a accéléré la transition numérique de leur entreprise
  • 63% d’entre ceux dont l’activité le permet ont mis en place du télétravail en 2020, ils sont 55% à envisager de conserver un ou plusieurs jours de télétravail à l’issue de la crise sanitaire.

#coronavirus #covid19 #cpme #entreprise #activite #enquete #tpe #pme