Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

#Coronavirus : les distributeurs-grossistes très inquiets pour l'avenir de la filière

Vie professionnelle - jeudi 16 avril 2020 12:02
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Jean-Jacques Mespoulet, président de la Fédération nationale des boissons (FNB) s'exprime sur la crise traversée par la filière dans une lettre ouverte. Il relaye la grande inquiétude des professionnels de la distribution. L'essentiel.






Nos entreprises travaillent exclusivement, ou en très grande majorité, pour ces lieux de partage et de convivialité, essentiels à la vie du pays.

Près de 600 entreprises, majoritairement des TPE/PME représentant plus de 12000 emplois directs, sont à l’arrêt ou presque (seules les livraisons à destination des maisons de retraite, EHPAD, et hôpitaux sont maintenues).

Elles affichent une perte de chiffre d’affaires de plus de 50 % sur le mois de mars, et une perspective à -100% sur avril et au-delà.

Nos clients CHR souffrent et craignent légitimement pour l’avenir de leur établissement et de leurs équipes. Ils ne peuvent plus honorer leurs factures, ce qui représente, pour nos entreprises, un risque en termes d’encours de plus de 150 millions d’euros depuis le début de la crise, montant auquel s’ajoute, le cas échéant, le remboursement des prêts consentis par la profession.

Dans le même temps, nos entreprises doivent honorer leurs charges, en priorité les salaires des collaborateurs et les factures fournisseurs, de façon à ne pas enrayer toute la chaîne, fragiliser la reprise et pénaliser plus encore l’économie du pays.

Malgré de très grandes difficultés, nos entreprises s’efforcent de tenir, et soutiennent leurs clients pour construire ensemble  " l’après Coronavirus ", avec l’aide des producteurs qui affichent une solidarité pleine et entière à nos côtés.

Mais la situation est critique. Cette crise frappe notre pays au pire moment, le début de la saison touristique, celle-ci représentant pour certaines entreprises plus de 70% du chiffre d’affaires annuel !

L’incertitude, quant à la date et aux conditions de la reprise, accentue les inquiétudes grandissantes sur les conséquences à moyen et long terme de cette crise sans précédent, au-delà de la période de confinement et de fermeture des établissements.

Bruno Lemaire a indiqué : "L'hôtellerie, la restauration, le tourisme, l'évènementiel vont être pour moi une priorité. Nous travaillerons à un plan spécifique avec Jean-Baptiste Lemoyne. Le report de charges pourra se transformer en annulation si ces secteurs ne retrouvent pas rapidement du chiffre d’affaires."

Nous appelons les pouvoirs publics à intégrer nos entreprises au plan spécifique en préparation et à étudier, dès à présent, toutes les mesures qui pourraient être définies afin de permettre la réouverture progressive des cafés, restaurants, hôtels … tout en garantissant bien sûr la sécurité sanitaire de tous, collaborateurs et consommateurs.

#coronavirus #virus #covid19 #fnb #DistributeursGrossistes #JeanJacquesMespoulet



L'Hôtellerie-Restauration est à vos côtés

Nos équipes restent mobilisées pour vous tenir informés. Vous pouvez accéder à tous nos services, nous poser vos questions et nous laisser vos commentaires.
Pour vous accompagner au mieux, les articles et les questions-réponses de SOS Experts sont désormais accessibles à tous.
• Suivez l’actualité en temps réel sur www.lhotellerie-restauration.fr/hashtag/Coronavirus et sur nos réseaux sociaux
• Retrouvez une synthèse dans notre newsletter quotidienne (inscription gratuite)

Pour vous abonner (gratuitement jusqu'au 30 juin) : cliquez ici pour accéder à notre formulaire en ligne.

Journal & Magazine
Services