×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

Saccage des Champs-Elysées : la réaction du GNI

Vie professionnelle - lundi 18 mars 2019 15:38
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


© FPONT


Didier Chenet participe cet après-midi à la réunion organisé à Bercy avec les organisations professionnelles. Le président du GNI demande au Gouvernement de mettre un terme à toutes ces manifestations qui détruisent l'image de la France : "Nos dirigeants doivent entendre la colère des professionnels dont la sécurité des clients, des salariés et des établissements n'est plus garantie. Nous avons assisté samedi àune destruction en règle, de nos établissements, de nos emplois et de l'image de notre pays, avec la plus belle avenue du monde salie pour longtemps. Les casseurs qui ont sévi sont des criminels et les Gilets jaunes qui ont choisi de laissé faire sont leurs complices. Le mouvement est passé à un stade d'ultra violence qui se poursuit avec, par exemple, ces bouteilles de gaz déposées sur des lignes de train à grande vitesse. La destination France est détruite par ces images qui circulent en boucle sur tous les médias, un peu partout dans le monde. Et tout le secteur du tourisme est impacté. Sur l'ensemble du territoire, le secteur de l'hôtellerie et de la restauration a perdu 500 millions d'euros de chiffre d'affaires du fait du mouvement des Gilets jaunes".

#GiletsJaunes #ChampsElysees #Fouquets #Manifestation 

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La cuisson sous vide à juste température expliquée
par Bruno Goussault
Services