×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'Allemand Marc Almert sacré meilleur sommelier du monde

Vie professionnelle - lundi 18 mars 2019 09:49
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

Anvers (BELGIQUE) Les Français, au nombre de quatre en demi-finale, sont restés spectateurs du succès de ce jeune Allemand de 27 ans. Le podium est complété par une Danoise et un Letton.



Nina Hojgaard Jensen, Marc Almert et Raimonds Tomsons : voici le podium de ce mondial 2019.
© Jean Bernard
Nina Hojgaard Jensen, Marc Almert et Raimonds Tomsons : voici le podium de ce mondial 2019.

Comme en 1998, avec la victoire de Markus del Monego, le titre de meilleur sommelier du monde récompense un professionnel du vin allemand. Marc Almert, 27 ans, a remporté la finale du concours organisé à Anvers du 11 au 15 mai. Meilleur sommelier d'Allemagne en 2017, il disputait son premier concours international. Depuis deux ans, le jeune professionnel exerce à Zurich (Suisse), au restaurant du palace Baur au lac, tout récemment récompensé par une deuxième étoile. Son directeur, Aurélien Blanc, est français et a remporté le concours du meilleur jeune sommelier de France en 2000. Il a participé à la préparation du futur vainqueur, auteur d'une prestation finale marquée par un style décontracté et beaucoup d'efficacité.

Une finale où un seul des favoris était présent. Meilleur sommelier d'Europe en titre, le Letton Raimonds Tomsons n'a pas réédité la performance signée à Vienne en 2017. Il a terminé à la troisième place, déstabilisé, sans doute, par son incapacité à terminer la première épreuve dans les temps.

Fin de parcours pour David Biraud

La médaille d'argent est revenue à la Danoise Nina Hojgaard Jensen,26 ans, qui avait remporté en 2016 la coupe Castel du jeune sommelier d'Europe.

Quant aux Français, présents en force en demi-finale, ils n'ont pas eu l'occasion de s'exprimer sur la scène. David Biraud, représentant de la France a terminé 12e, alors que Julie Dupouy (Irlande) se classait 8e, Antoine Lehebel (Belgique) 10e, et Loïc Avril (Australie) 18e.

Au terme du concours, David Biraud a confirmé que sa carrière de compétiteur s'arrêtait là. Elle est marquée par un très beau palmarès : médailles de bronze et d'argent au concours mondial, deux médailles d'argent et une de bronze au concours européen.

#sommellerie #sommelier #vin #MarcAlmert #NinaHojgaardJensen #RaimondsTomsons #DavidBiraud 


Jean Bernard