×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

L'Umih Douai en assemblée générale : un bilan financier positif

Vie professionnelle - mercredi 7 novembre 2018 14:54
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Douai (59) L'Assemblée générale du syndicat s'est tenue le 23 octobre à l'hôtel Volubilis, devant une trentaine d'adhérents, sous la houlette d'Hubert Jan, président national des restaurateurs. Malgré un jugement défavorable, les finances de l'organisation professionnelle sont saines.



Une trentaine d'adhérents étaient présents lors de cette assemblée générale.
Une trentaine d'adhérents étaient présents lors de cette assemblée générale.

Lors de l'assemblée générale de l'Umih de Douai (Nord), le président Gérard Blondiau a commencé son rapport moral sur un sujet douloureux qui a occupé la section de locale du syndicat depuis presque quatre ans : le procès, finalement perdu en septembre, contre les buvettes de huit associations sportives locales. L'élu a fait part de sa déception et de son incompréhension devant cette décision. Il a qualifié ces buvettes d’être “en vérité des cafés clandestins, sans licence, sans permis d’exploitation, sans comptabilité... avec la bénédiction des maires et maintenant des juges !” 

Maître Pauline Nowaczyk a indiqué dans son intervention que si l’article 1240 du code de commerce n’est pas contestable dans son rendu, les juges de la cour d’appel ne tiennent pas compte des articles 3334-2 et 3335-4 du code de la santé publique interdisant la vente d’alcool dans les clubs et enceintes sportives (loi Evin). Heureusement, le rapport financier de Maurice Coquelet laisse apparaître une gestion saine permettant de faire face aux débours des jugements et de la cassation (environ 40 000 €), malgré la disparition de huit établissements sur le secteur.

Les nouveautés de l’Umih présentées

Divers sujets ont été ensuite évoqués : le prélèvement à la source, les nouvelles dispositions de couverture et de cotisations, l’Umih Pass permettant l’achat en ligne avec des réductions et de la surveillance de Tripadvisor, l’édition d’un calendrier des fruits et légumes de saison - dans le même esprit que ce que fait Mr Goodfish pour les poissons - ainsi qu’un nouveau livre blanc de recettes antigaspi.

 

 


Emmanuelle Couturier
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gouvernantes et service hôtelier
par Corinne Veyssière
Services