×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Vie professionnelle

La ville de Paris prévoit d'attaquer Airbnb en justice

Vie professionnelle - lundi 11 décembre 2017 08:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés


Depuis le 1er décembre, les propriétaires qui louent leur appartement dans la capitale par l'intermédiaire des plateformes doivent s'enregistrer auprès des services de la ville de Paris. Or, seulement une minorité s'est pliée au dispositif. La ville de Paris a adressé, lundi 11 décembre, une mise en demeure à Airbnb et à quatre autres plateformes (Abritel, Windu, ParisAttitude et Sejourning) en leur demandant de désactiver les milliers d'annonces qui ne comportent pas de numéro d'enregistrement et sont de fait illégales, a révélé France Inter. La radio précise que la ville de Paris poursuivrait en justice les plateformes qui ne se mettraient pas en conformité avec cette obligation. Le décret d'application (Loi Pour Une République Numérique) qui doit préciser les sanctions encourues par les plateformes qui ne respectent pas la législation en vigueur n'est toujours pas paru. Par ailleurs, le directeur d'Aribnb France est attendu en fin de journée aujourd'hui à Bercy. La plaforme propose aux loueurs d'être payés par l'intermédiaire d'un compte bancaire domicilié à Gibraltar, qui favorise l'évasion fiscale.
Journal & Magazine
N° 3764 -
21 janvier 2022
N° 3761 -
10 décembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
La gastronomie moléculaire
par Hervé This
Services