×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Serge Vieira : "J'encourage tous les jeunes à devenir champions du monde"

Restauration - vendredi 8 octobre 2021 09:09
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Emmanuel Macron a validé le projet d'un centre d'excellence de Haute Gastronomie et des Arts culinaires qui soutiendrait les jeunes afin que la France soit présente sur tous les podiums des concours internationaux. La Team France et son président chef Serge Vieira se sont battus pour obtenir cet outil du rayonnement de la France.



Le Bocuse d’Or a été remporté par la France avec le panache et le talent de Davy Tissot soutenu par la Team France. Cette victoire a une histoire. Serge Vieira, Bocuse d’or 2005 et chef-propriétaire du restaurant éponyme à Chaudes-Aigues, dans le Cantal, 2 étoiles Michelin, est le patron de cette équipe de France. Sous son impulsion, la Team France s’est réorganisée et mobilisée pour donner au candidat français les meilleures conditions pour gagner : encadrement personnalisé, soutien financier des partenaires, achats de produits et matériels, gestion logistique… . Le travail a payé. La France était sur la plus haute marche de podium à Lyon, lors du Sirha fin septembre. Mais il faut aller plus loin pour continuer à gagner. C'est l'objectif de ce centre  dédié à l’équipe de France des métiers de la table.

Serge Vieira et les membres de la Team France ont présenté leur projet d’un Clairefontaine', comme pour les footballeurs, consacré à la gastronomie. Ce centre d’entraînement Team France est essentiel pour être compétitif et porter les talents au plus haut niveau. Les députés, tous bords confondus, du groupe d’études Gastronomie de l’Assemblée nationale ont d’ailleurs rendu un rapport enthousiaste. Ils ont compris son intérêt pour le pays, son image et son attractivité, et évidemment pour le métier. « Maintenant, il nous faut les financements de l’Etat et la nomination d’un interlocuteur. Nous espérons que ce sera Guillaume Gomez, représentant personnel du Président de la République pour la gastronomie et l'alimentation, dit Serge Vieira. Autour d’un candidat, il faut une structure humaine donc des salariés et un lieu à adapter ou à construire. Il faut aller vite. L’idée est à terme de fédérer tous les métiers de bouche. On aurait plusieurs catégories avec chacune 1 ou 2 candidats en cuisine, service, pâtisserie, sommellerie et d’autres qui feront rayonner nos savoir-faire. »

Ce centre d’excellence aura aussi une vocation patrimoniale. « Avec le temps, après chaque disparition de cuisiniers, on perd un patrimoine culturel et gastronomique, explique Serge Vieira. Nous voulons créer une bibliothèque virtuelle numérique qui conserverait cette mémoire. Les recettes, les astuces, les histoires, les façons de faire, les conseils, le management, la philosophie… tout ce que les chefs contributeurs acceptent de partager sera répertorié. Pour moi, on n’est pas propriétaires de ses recettes. Il faut sauvegarder notre patrimoine sinon cela disparaît. Tout sera accessible à l’ensemble de la profession avec un code d’accès ». Serge Vieira prône le partage et la transmission. C’est ce que l’on retrouve autour du candidat du Bocuse d’Or. « Des chefs français d’horizons divers sont venus à Lyon partager des techniques, des produits, des idées avec Davy Tissot dans un esprit constructif. Notre objectif, c’est la victoire, insiste le vainqueur du Bocuse d’Or 2005. J’encourage tous les jeunes champions de concours nationaux à devenir des champions du monde ! ». Préserver notre patrimoine et porter haut les couleurs de la France dans tous les métiers de la table sont des idées qui doivent se transformer en actes. 

#sergevieira #teamfrance #bocusedor #gastronomie #excellence 


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3756 -
01 octobre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Covid -19 : principales aides aux CHR et mesures à respecter
par la Rédaction de l'Hôtellerie-Restauration
Services