×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Pass sanitaire : baisse de 34% de la fréquentation pour deux tiers des restaurants

Restauration - mercredi 15 septembre 2021 17:26
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

C'est le constat tiré par l'Association Française des Maîtres Restaurateurs grâce à un sondage réalisé le 2 septembre. L'application du Pass Sanitaire le 9 août dernier a bel et bien entraîné une chute de la fréquentation pour la grande majorité des professionnels.



© GettyImages


L'enquête sur  l’impact du Pass Sanitaire sur la fréquentation des établissements a concerné 607 répondants sur tout le territoire national, dont 15% situés dans une métropole, près de 20% dans une ville moyenne, près de 30% des répondants dans une «  petite ville » et plus de 36% en campagne.  Si un tiers des professionnels interrogés a bénéficié d’une fréquentation en hausse, d’en moyenne 7% par rapport à la même période de 2020, les deux tiers ont enregistré une baisse massive de fréquentation, de l’ordre de -34%. Pourtant, plus de 86% des répondants disposent d’une terrasse, donc de capacités mieux adaptées à la période de crise sanitaire.
Pour l’Association Française des Maîtres Restaurateurs : "les nouvelles mesures de sécurité sanitaire ont en elles-mêmes un impact important sur notre activité, mais le besoin de personnel représente un défi plus grand encore". Près de 36% des sondés souhaitent embaucher du personnel dans les prochaines semaines. Leurs attentes restent cependant raisonnables, puisque 68% des restaurateurs qui comptent recruter se limiteront à 2 personnes supplémentaires.
"Ces deux facteurs de risque se retrouvent dans les métropoles mais également, et c’est sans doute une donnée nouvelle, dans nos régions, en campagne également. Que les professionnels se projettent encore vers l’avenir, vers la transmission de leur savoir-faire
reste un signe d’espoir : les restaurants comptent bien rester dans le paysage des Français. Ni la pandémie, ni la crise, ni la malbouffe, ni les fast-foods, ni les dark kitchens n’auront raison de la détermination des vrais professionnels de la restauration", indique l'AFMR.

#maitresrestaurateurs #afmr #restaurant #chefs 

Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
par Carole Gayet
Services