Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Assaf Granit : « j'ai hâte de rouvrir mes restaurants le 7 mars »

Restauration - jeudi 25 février 2021 10:57
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

ISRAEL Etoilé à Paris depuis le mois dernier avec Shabour, le chef Assaf Granit va pouvoir relancer dans 10 jours ses huit restaurants en Israël sous certaines conditions. Un soulagement pour la star de Cauchemar en cuisine version israélienne.



Assaf Granit : 'On va rouvrir avec 30% des tables dans un premier temps'.
Assaf Granit : 'On va rouvrir avec 30% des tables dans un premier temps'.

La réussite d’Israël en matière de vaccination contre le coronavirus est saluée unanimement. Avec plus de la moitié de ses concitoyens vaccinés, l’Etat hébreu a décidé de sortir progressivement de son 3ème confinement. Cela passe par la création d’un système de badges : les personnes ayant reçu les deux doses de vaccin ou étant rétablies ont droit au permis vert. Celles qui n’ont pas été vaccinées ou n’ayant reçu que la première dose se voit octroyer un permis rouge. Le gouvernement israélien a décidé que pour les restaurants, les clients doivent impérativement être détenteur d’un permis vert. La réservation est aussi obligatoire. « Ce système nous permet de rouvrir nos restaurants à partir du 7 mars prochain. On aura eu deux semaines pour réunir nos collaborateurs et organiser la réouverture. J’ai hâte de retourner en cuisine et de revoir les clients », dit Assaf Granit, à la tête de 8 restaurants en Israël, 3 à Londres et 2 à Paris (Balagan et Shabour, 1 étoile Michelin).

Dans les faits, les restaurants vont rouvrir avec une jauge limitée et en respectant le protocole sanitaire en place avant le confinement. « On va rouvrir avec 30% des tables dans un premier temps et cela devrait augmenter au fil du temps en suivant l’amélioration de la situation épidémique. Il faudra toujours les masques en cuisine et au service, le gel hydroalcoolique et une distance de 2 mètres entre les tables », explique Assaf Granit.

Pour les salariés, ils ont le choix : soit se faire vacciner pour obtenir le permis vert, soit être testé tous les deux jours. Le chef patron est optimiste. Ses collaborateurs sont vaccinés ou en passe de l’être. « Personnellement, j’ai attrapé le covid et j’ai eu les deux doses de vaccin. J’ai la totale », dit-il. Quant au passeport vaccinal pour voyager ? Assaf Granit ne voit pas d’autres solutions pour relancer le tourisme et lui permettre de reprendre ses activités entre Jérusalem, Londres et Paris. Surtout que le chef médiatique table sur au moins 4 ouvertures en 2021 dont 2 à Paris.

#assafgranit #shabour 


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
Services