×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

Jacques Rolancy place ses deux restaurants en liquidation judiciaire

Restauration - vendredi 23 octobre 2020 10:18
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés


Jacques Rolancy.
Jacques Rolancy.

Jacques Rolancy s’est battu pendant plusieurs mois avant de décider de placer le Bistrot des Viviers et son restaurant gastronomique, le Rolancy's, rue Alphonse Karr à Nice en liquidation judiciaire. «L’huissier est venu, a fait l’inventaire et j’ai rendu les clefs. Ça fait mal au cœur », dit le chef MOF (Nice-Matin), qui regrette de ne pas avoir été soutenu malgré ses appels. « En août, j’ai vu que je n’avais pas le prêt, pas d’aide des banques, j’ai essayé de mettre en vente. Nous n’avons pas trouvé d’acheteur, donc j’ai décidé de liquider. Quand vous accumulez les dettes, 3 puis 4 puis 5 mois de loyers plus les frais qui n’ont pas été payés à cause du covid, et s’il fallait que je rembourse, cela aurait été encore plus difficile. Donc ça sert à rien de ruiner ma santé».

#jacquesrolancy #nice #liquidation #restaurant #coronavirus