×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration

David Sinapian reconduit à la tête des Grandes Tables du Monde

Restauration - mardi 15 octobre 2019 08:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Saint-Jean-Cap-Ferrat (06) Les Grandes Tables du Monde en congrès annuel au Grand Hôtel du Cap Ferrat viennent d'élire leur nouveau conseil d'administration pour 5 ans. David Sinapian rempile pour un nouveau mandat en tant que président.



Les 181 membres des Grandes Tables du Monde étaient appelés ce lundi à voter. 83 maisons étaient présentes au congrès qui se déroulait en France au Grand Hôtel du Cap Ferrat. La liste des candidats comprenait 12 candidats pour 11 places au conseil d’administration. Les 11 élus ont voté à leur tour pour le poste de président qui n’avait qu’un seul candidat, le président sortant David Sinapian. Les membres du bureau de l’association seront connus, quant à eux, le 26 novembre prochain.

 « Je suis très fier d’avoir été élu administrateur avec autant de voix. Je pense que la transparence, la pédagogie et mon humilité ont convaincu. Je vais ainsi pouvoir continuer le travail entrepris et mettre à l’honneur le restaurateur, le rendre invulnérable dans son identité et son essence. Le restaurateur porte l’âme du restaurant et la vision du chef d’entreprise. Je n’oppose pas chef et restaurateur. Souvent le chef est un très bon restaurateur. Il faut néanmoins remettre en lumière le titre et la fonction de restaurateur », insiste David Sinapian.

Une enquête menée auprès des membres a mis en évidence une forte demande pour la mise en place d’une démarche engagée en matière de développement durable. Parmi les autres objectifs, la création d’outils de gestion interne avec notamment un focus sur la jeune génération, digitaliser la carte de fidélité et avec l’accord du client, constituer une base de données qualifiées, communiquer sur l’actualité des membres, accompagner et apporter de l’expertise afin de promouvoir les métiers de la salle, compléter le nouveau site internet par une partie interactive avec du contenu, monter des conférences ouvertes à tous sur des sujets modernes afin d’être un acteur visible pour le grand public, etc.

Si l’on sait déjà que 13 nouveaux membres intègreront le guide 2020 (et 3 démissions), les noms ne seront connus que le 27 janvier 2020, lors de la sortie du guide, quelques heures avant la sortie du guide Michelin France. 24 dossiers de candidature ont été déposés cette année. « C’est l’une de mes grandes satisfactions, souligne le président. Nous avons eu chaque année plus de candidats. Depuis cinq ans, on a beaucoup démarché. Aujourd’hui, on suscite l’envie. Nous avons une marque de plus en plus belle. Il y a une vraie fierté d’appartenance aux Grandes Tables du Monde. Nous allons continuer dans cette voie pour consolider et renforcer l’adn de l’association ».

#lgtdm #lesgrandestablesdumonde #davidsinapian


Nadine Lemoine
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Santé et sécurité au travail en CHR : constituer votre document unique (+ modèles)
par Carole Gayet
Services