×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Papa Risotto, le risotto façon street food

Restauration Snacking - mardi 28 septembre 2021 10:17
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Rouen (76) L'établissement rouennais met la recette italienne au coeur de son concept, en s'inspirant des codes du salad bar.



Papa Risotto propose des risottos à composer soi-même.
© DR
Papa Risotto propose des risottos à composer soi-même.

Alors commercial grands comptes chez Metro France, Clément Hondier est aux premières loges pour observer les grandes tendances en restauration. “Il n’y avait pas de risotto en restauration rapide en France, alors que, après quelques recherches, j’ai découvert que ça se faisait en Angleterre, en Espagne ou encore en Italie. Le risotto est un produit apprécié : j’étais sûr qu’il y avait ici aussi un marché pour un risotto street food, réalisé devant le client”, raconte-t-il.

 

Un service en deux minutes chrono

Après plusieurs mois passés à mettre au point son concept avec l’aide d’un conseiller culinaire, l’entrepreneur ouvre en juin dernier Papa Risotto, en plein centre-ville de Rouen. Les clients choisissent leur base (riz Arborio ou quinoa), qu’ils peuvent accompagner d’un à trois ingrédients, parmi 18 au choix (crème de truffe, chorizo, champignons, roquefort…). “La base est précuite le matin en grande quantité, puis portionnée. On termine la cuisson minute au bouillon de légumes et au four : cela permet au risotto de s’imprégner des saveurs des ingrédients et de le servir en deux minutes”, précise Clément Hondier. Le plat est ensuite saupoudré de parmesan râpé AOP 24 mois, et orné d’une tuile de parmesan pour la “touche instagrammable”.

Avec un ticket moyen autour de 12 €, l’établissement attire une clientèle de jeunes salariés et CSP+. Durant cette “excellente phase de lancement”, le risotto confirme son potentiel nomade : 60 % du chiffre d’affaires provient des ventes à emporter et de la livraison. À terme, l’enseigne espère se développer via un réseau de succursales.

 

#PapaRisotto #StreetFood #Risotto #ClementHondier


Violaine Brissart
Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en fiches pratiques
par Jean-Philippe Barret et Eric Le Bouvier
Services