×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Restauration Snacking

Pitaya, un air de Bangkok à Toulouse

Restauration Snacking - vendredi 16 décembre 2016 11:34
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Toulouse (31) La franchise de cuisine thaïe vient d'inaugurer un restaurant près des Carmes. Un emplacement idéal.



Frédéric Sauveur et Mousse Sangare viennent d'ouvrir une franchise Pitaya à Toulouse.
Frédéric Sauveur et Mousse Sangare viennent d'ouvrir une franchise Pitaya à Toulouse.

Boeuf loc lac, bo bun… Des produits frais, des plats végétariens, sans gluten, une cuisine au wok devant les clients, la franchise Pitaya semble avoir trouvé la formule qui fonctionne : une restauration rapide à la mode thaï et adaptée aux goûts des consommateurs européens. 

"60 % de nos ventes se font à emporter, explique le gérant, Mousse Sangare. Les clients ont de moins de temps pour manger, mais ils sont de plus en plus exigeants sur la qualité. Les sandwichs traditionnels ont vécu." L'enseigne s'est associée avec Deliveroo pour assurer les livraisons à domicile.

 

500 clients par jour

Le premier restaurant Pitaya a vu le jour à Bordeaux en 2010. Quatre autres ont suivi. "Pour un restaurant bien situé, en centre-ville, on atteint facilement 500 clients par jour. Nous étions très attendus à Toulouse. Nous avons eu beaucoup de messages sur les réseaux sociaux avant l'ouverture", s'enthousiasme le gérant.

Dix personnes ont été embauchées à Toulouse, dont huit en CDI. "Nous tenons à fidéliser nos équipes, explique Mousse Sangare. Tous les profils nous intéressent. Nous regardons d'abord la motivation, puis nous assurons la formation des cuisiniers dans un restaurant pilote à Bordeaux."

Le restaurant compte 27 places assises et 30 en terrasse, et le ticket moyen escompté est de 10 €, pour un chiffre d'affaires attendu de un million d'euros. Mousse Sangare et son associé toulousain, Frédéric Sauveur, recherchent déjà d'autres locaux à Toulouse. La chaîne, qui a remporté le concours des Révélations de la franchise 2016, espère ouvrir 60 enseignes en 2017. 

Dorisse Pradal
Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services