Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Tendances spa : du spa au wellness, pour un bien-être global

Hôtellerie - jeudi 29 octobre 2020 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Plus récent dans l'univers du spa : le développement de la 'slow beauty' qui consiste à s'accorder du temps pour favoriser un relâchement psychologique, en parallèle au 'slow tourism' qui invite aux voyages plus lents, moins hâtés. Ce concept rejoint la notion du wellness.



Le terme wellness provient de la contraction de deux mots anglais : well-being (bien-être) et fitness (être en forme). Il couvre une notion de santé globale qui vise l’épanouissement à différents niveaux à travers une prise en charge à la fois du corps et de l’esprit.

Les professionnels du secteur spa cherchent à intégrer cette double dimension, à la fois physique et mentale/psychique en s’équipant de matériel de diagnostic de type diagnoscan, physioscan… ou encore en favorisant des approches sur-mesure.

À ce titre, l’institut Dulcenae à Paris (IXe), premier institut inclusif de bien-être et de beauté, propose des soins adaptés à tous les profils de clients quels que soient leurs caractéristiques physiques, psychiques et sociales. Par exemple, des soins conçus pour les personnes ayant une peau accidentée, suivant des traitements lourds ou étant handicapés moteur y sont prodigués, démocratisant ainsi l’accès aux instituts de santé et de bien-être.

Chaque prestation commence par une invitation à se confier sur le plan physique comme sur le plan moral pour cerner au mieux les besoins du client. Les professionnels de Dulcenae ont tous suivi une année de formation supplémentaire et exercé dans le milieu hospitalier, ce qui leur permet de développer cette approche socio-esthétique.

Le recours à des praticiens spécialisés peut être l’un des attributs des spas axés sur le wellness. Certains spas et Resorts complètent déjà leurs équipes par des spécialistes cognitifs et proposent des prestations qui se focalisant essentiellement sur le psychique :

  • le séjour Mer et harmonie, du Grand Hôtel des Thermes de Saint-Malo (Ille-et-Villaine), propose une cure associant les éléments classiques de la thalasso et du spa à des séances de yoga ou d’aquarelaxation, mais aussi à des nouveaux protocoles corps-esprit, dont la réflexologie émotionnelle associée à la médecine énergétique chinoise (MTC), la médecine ayurvédique indienne. En 2017, des professionnels de l’analyse transactionnelle, de la gestion des émotions et de la psycho-généalogie étaient également sollicités.
  • Au Carnac Thalasso & Spa Resort (Thalazur), a été conçue la première cure neuroscientifique d’apprentissage de la relaxation, en partenariat avec My Brain Technologies. Il s’agit d’un entraînement cérébral de détente qui vise à créer un ancrage dans le cerveau afin qu’il sache reconnaître son état de relaxation et mieux se défendre en cas de stress.
    La cure comporte un protocole de différentes sessions avec le casque Melomind ainsi que d’autres soins de rééquilibrage énergétique.

 

L'importance de l'environnement 

Une autre solution consiste à créer un environnement propice à la détente à la fois physique et mentale. C’est le cas de Meïso, un bain en apesanteur, à la frontière entre le spa et l’expérience futuriste, puisqu’il permet littéralement de se laisser flotter en défiant les lois de la gravité. Sa ‘capsule sensorielle’ est en réalité un bassin de flottaison rendu possible par des bains hyper salés (sulfate de magnésium, aussi appelé eau d’Epsom). Le but est de se laisser complètement aller dans l’eau, vers un lâcher-prise aussi bien physique que mental.

Certains spas optent pour la tendance du désencombrement qui s’applique à de nombreux aspects de la vie quotidienne, notamment au rangement de son espace de vie, à travers le succès de la méthode développée par la Japonaise Marie Kondo. Celle-ci défend l’idée selon laquelle un espace épuré de tout élément superflu permettrait de mieux faire le vide dans son propre esprit. De nombreux spas adoptent ainsi une décoration épurée et sobre aux couleurs neutres, allant jusqu’à se procurer du matériel qui s’intègre dans le décor pour passer inaperçu (équipements dans les mêmes tons que la pièce, lits de massages qui allient élégance et confort…).

Ce courant wellness prend de l’ampleur. De plus en plus de professionnels sont formés à cette prise en compte couplée du physique et du psychique, notamment dans le cadre de la prévention de certaines pathologies ou de certains troubles en travaillant sur la nutrition, les émotions, mais aussi l’intellect, les aspects environnementaux et sociaux, voire le côté spirituel (paix intérieure, adéquation des valeurs, cultiver l’optimisme, l’espoir…).

#spa #tendance

Perrine Edelman, Coach Omnium

En complément :
  Spa : check-list pour ouvrir
Journal & Magazine
Services