×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Ciel bleu sur le groupe Four Seasons Hotels & Resorts 

Hôtellerie - mardi 25 février 2020 11:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Le groupe hôtelier de luxe poursuit son expansion avec l'ouverture imminente du Four Seasons Hotel Madrid, son premier établissement en Espagne. De passage au George V à Paris, Simon Casson, président des activités hôtelières en Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA), fait le point sur l'actualité du groupe.



L'ouverture du Four Seasons à Madrid aura lieu au printemps prochain, après sept ans de transformation.
© DR
L'ouverture du Four Seasons à Madrid aura lieu au printemps prochain, après sept ans de transformation.


L’Hôtellerie Restauration : Comment se porte le groupe en cette année 2020 ?

Simon Casson : C’est une bonne période pour le groupe. Nous avons à ce jour 117 hôtels à travers le monde et nous continuons de développer une qualité de service unique au monde. Nous avons cette habileté d’être performant sur différents marchés, malgré les problèmes rencontrés dans certains pays. En ce moment, le coronavirus qui frappe la Chine représente une difficulté mais nous supportons cet impact car il s’agit d’une petite part de marché par rapport à notre business.

 

L’année dernière, vous avez ouvert dix établissements dans le monde…

L’année 2019 a été une grande année pour notre entreprise. À Megève, en décembre dernier, nous avons inauguré Les Chalets du Mont d’Arbois, où nous avons investi 10 M€ pour rénover les lieux. Dans ma région, nous avons également ouvert à Athènes un bel établissement de 303 chambres et bungalows, le long de trois plages privées.

 

Qu’en est-il de votre développement cette année et les perspectives en EMEA ?

Cette année, la grande nouveauté est l’ouverture du premier Four Seasons en Espagne, à Madrid. Sept années de transformation et de rénovation ont été nécessaires pour faire émerger cet établissement de 200 chambres et suites. Le chef espagnol triplement étoilé Dani Garcia y ouvrira Dani, son nouveau concept de restauration. Le marché espagnol est très important pour nous car il offre de nombreuses perspectives d’avenir.

 

Quelle vision avez-vous du marché français ? N’est-il pas trop frileux par rapport à d’autres pays émergents ou européens ?

Je ne le pense pas. Nous avons déjà trois hôtels ici, ce qui fait de la France le pays où nous sommes les plus implantés en Europe. Nous n’avons pas de nouveaux projets en perspective mais je pense qu’il y a des opportunités dans le futur, à Bordeaux ou Lyon, par exemple. La France a toujours été une référence en matière d’hôtellerie, de restauration et de service. Le George V en est la preuve. Il inspire tout le monde car il y a ici des professionnels exceptionnels comme Christian Le Squer, trois étoiles au guide Michelin, ou Roderick Levejac, chef-concierge également président international des Clefs d’Or. Nous venons de fêter nos 20 ans ici et nous en sommes fiers.

 

Comment la technologie s’intègre-t-elle au quotidien dans vos établissements ?

La technologie est au centre de tous nos hôtels, des ascenseurs aux chambres en passant par les caméras de sécurité. Notre question majeure est la suivante : comment peut-elle aider et améliorer le service au quotidien ? Notre souhait est de mettre de l’humain derrière chaque technologie. Un exemple très simple : Let’s Chat, un service de messagerie géré par de vraies personnes, qui connecte tous les services de l’hôtel, que ce soit le room-service, le restaurant ou le spa. Il fonctionne comme un assistant personnel pour chaque client. 

La vocation de Four Seasons est de créer des interactions humaines. Tout ce qui se passe dans nos hôtels se fait à travers des relations concrètes. C’est cela, notre ADN !

#fourSeasons #SimonCasson


Stéphane POCIDALO
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services