Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Sport à l'hôtel : comment le rendre attractif

Hôtellerie - vendredi 12 juillet 2019 10:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Paris (75) Souvent en sous-sol, souvent désertée, la salle de fitness d'un hôtel donne rarement envie d'y faire du sport. Comment inciter les clients à s'y rendre ? Réponses avec le consultant Youri Sawerschel.




La piscine de 15 mètres de long de l'hôtel Monte Cristo, à Paris (Ve), avec son décor oriental : de quoi donner envie de plonger.
© DR
La piscine de 15 mètres de long de l'hôtel Monte Cristo, à Paris (Ve), avec son décor oriental : de quoi donner envie de plonger.

Trop souvent la salle de fitness est un peu la laissée pour compte, dans la conception ou le développement d’un hôtel. On la cantonne dans ce qu’il reste de libre au sous-sol et on y installe quelques machines pour soulever de la fonte, faute de vraie stratégie pour le fitness à l’hôtel”, constate Youri Sawerschel, fondateur de l’agence Creative Supply. Le consultant croit pourtant que le sport a un rôle à jouer dans la dynamique d’un établissement. “Si on a suffisamment d’espace pour créer une salle de sport, dit-il, il faut la penser aussi bien en termes d’accès depuis le lobby, que d’accessibilité pour les riverains. Si elle se situe en sous-sol, ce n’est pas forcément rédhibitoire : si elle est bien agencée, bien éclairée et accueillante, elle aura de quoi séduire les clients.”

Si en revanche, on manque de place, Youri Sawerschel vante les bienfaits de la cabine de sport : “On y met un tapis de course ou un vélo et chaque client peut réserver cette cabine à l’avance.” Et si un établissement n’a même pas la place pour une cabine de sport ? “La chambre elle-même peut faire office de salle de sport temporaire, avec un tapis de yoga à disposition – plusieurs groupe hôteliers le font déjà – ou l’installation d’une barre de traction au-dessus d’une porte”, suggère le consultant. Enfin, on peut aussi inciter les clients à sortir de l’hôtel. Par exemple, pour aller faire un jogging dans un parc tout proche ou pour prendre un cours avec un coach.

“Le sport à l’hôtel, ça a du sens si on le pense, si on le planifie en amont et pas juste parce que l’on a une salle dédiée au fitness par défaut, conclut Youri Sawerschel. Dans ce cas, le sport peut être une véritable valeur ajoutée pour un hôtel, sans pour autant nécessiter un investissement démesuré.”

 

#Sport #Fitness #YouriSawerschel


Anne Eveillard
Journal & Magazine
Services