×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

"J'ai obtenu une subvention pour moderniser mon hôtel"

Hôtellerie - jeudi 1 août 2019 09:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

Meyrueis (48) Vincent Julien a décroché plus 50 000 euros de la part de la région Occitanie dans le cadre d'un contrat de développement et d'innovation touristiques. Mais attention à ne pas prendre la démarche à la légère !




Dans le cadre d’une rénovation complète des 44 chambres de son Hôtel Family de Meyrueis (Lozère), Vincent Julien a sollicité un accompagnement de la région Occitanie a travers un contrat de développement et d’innovation touristiques, visant à soutenir les projets globaux des entreprises touristiques. “Nous avons ainsi refait toute la décoration, changé le mobilier, amélioré le confort acoustique et relevé les normes de sécurité incendie”, détaille le propriétaire-gérant.

L’hôtel a ainsi pu bénéficier d’une aide de 54 000 € sur deux ans (à travers deux enveloppes de 27 000 €) sur un investissement total de 498 000 €. “Le soutien n’est pas négligeable, mais il faut avoir conscience des efforts à fournir pour l’obtenir”, prévient Vincent Julien, qui a passé plus de deux mois à monter son dossier avec l’appui de William Audebert, responsable Tourisme à la CCI de Lozère.

 

“Être patient”

La première condition concerne l’éligibilité à ce programme (lire ci-dessous). Commence alors un parcours administratif où il vaut mieux être bien conseillé. “C’est une démarche qui est assez lourde parce qu’elle demande beaucoup de paperasse”, confirme le propriétaire de l’hôtel Family, “mais aussi parce qu’il pouvoir être patient et avoir les moyens d’avancer les investissements sans trop savoir quelle sera le montant exact de la subvention.”

 Dans son cas, Vincent Julien a dû attendre un an avant de percevoir son premier versement de la part de la région Occitanie, “mais cela vaut bien évidemment la peine en fin de compte, puisque cette aide nous a permis de réaliser en deux ans des travaux qui auraient pu nous en prendre cinq”, ajoute l’hôtelier. D’autant que cette rénovation justifie de relever un tout petit peu le prix des chambres, et permet surtout d’envisager un élargissement de la période d’ouverture en arrière saison.

 

#Occitanie #subvention


Francis Matéo