Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Louvre Hotels Group ambitionne de devenir n° 1 mondial dans l'hôtellerie

Hôtellerie - mercredi 25 avril 2018 12:21
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Le groupe hôtelier a été racheté il y a trois ans par Jin Jiang. Françoise Houdebine, la responsable commerciale et marketing du groupe, fait le point sur les évolutions.



Louvre Hotels Group (Campanile, Golden Tulip, Kyriad, Kyriad Direct, Première Classe), - groupe fondé il y a quarante ans par la famille Taittinger - a été racheté en mars 2015 par Jin Jiang et est devenu à 100 % propriété du groupe chinois. Françoise Houdebine, la responsable commerciale et marketing du groupe, fait le point sur les évolutions.


L'Hôtellerie Restauration : Quels ont été les changements pour Louvre Hotels Group depuis le rachat par Jin Jiang ?

François Houdebine : Nous avons connu un grand changement de fond quand Jin Jiang est monté à bord de Louvre Hotels Group. Nous étions le deuxième groupe hôtelier européen et nous sommes maintenant le quatrième mondial. Nous sommes passés dans une autre dimension avec cet actionnaire, qui considère Louvre Hotels Group comme un véritable véhicule pour son développement sur l'Europe. Nous bénéficions de nouveaux moyens, qui nous permettent notamment d'acquérir de nouveaux portefeuilles, de rénover… Il y a une ambition clairement affichée par l'actionnaire de devenir le n° 1 mondial dans l'hôtellerie dans les quatre à cinq ans à venir.


Vous étiez une entreprise française, vous êtes devenu un véritable acteur mondial.

En effet, nous étions considérés comme une société franco-française auparavant. Désormais, nous sommes présents sur les cinq continents. Nous tissons notre toile sur toute l'Asie grâce à une forte présence en Chine. Nous nous étendons également sur le continent africain. Le marché américain est par ailleurs l'un de nos axes de développement. Avec l'accord de distribution que nous avons avec Magnusson, nous permettons d'une part à nos clients d'avoir un point de chute sur le continent américain - et vice-versa -, et d'autre part d'appréhender ce marché avant de s'y installer.


Abandonnez-vous le marché français au profit de l'Asie ?

Absolument pas. C'est très important pour Jin Jiang de conserver cette identité et cet ancrage français. Avoir cette biculturalité, entre Shanghai et la France, est un atout majeur. Jin Jiang a continué à nous donner des moyens - 100 M€ - pour rénover nos établissements en France. cela fait partie de leur mission.

Il y a deux axes de développement pour la France. D'une part, nous nous développons à travers nos marques en ouvrant une trentaine d'hôtels par an, essentiellement sur nos marques historiques, Première Classe, Campanile et Kyriad. Il y a également de plus en plus d'ouvertures sur Golden Tulip, notre marque 4 étoiles, qui connaît un grand succès fort de son repositionnement : à Marseille, à Sofia Antipolis, à Saint-Malo, bientôt à Bordeaux, face à la gare, et à Montpellier avec un duo Golden Tulip et Campanile. Et nous venons de créer une nouvelle marque, Kyriad Direct, qui est une corde supplémentaire à notre arc. D'autre part, nous nous développons à travers de nouvelles acquisitions, comme avec l'achat l'année dernière d'Hôtels & Préférences, qui nous a permis d'aller sur un style d'hôtellerie où on n'était pas forcément présents, les 4 et 5 étoiles de charme.

 

Louvre Hotel Group est présent sur tous les segments, sauf le marché du luxe. Vous avez des ambitions sur ce marché ?

En effet, Louvre Hotels Group n'est aujourd'hui pas présent sur le secteur du luxe. Nous sommes présents sur le segment haut de gamme avec le repositionnement de Golden Tulip. Le marché du luxe sera l'étape d'après.

 
Quels sont les axes de développement à venir pour LHG ?

Nous venons de lancer Kyriad Direct. Cette année, nous allons ouvrir environ 200 hôtels dans le monde, sans compter quelques ouvertures emblématiques ainsi que des rénovations pour le marché français. Nous cherchons à nous développer dans de nouvelles destinations, mais ce qui est aussi important, c'est de rénover notre parc, surtout sur la marque Campanile, et de profiter de ces rénovations pour mettre en place nos nouveaux concepts avec les espaces communs. C'est ce qui est mis en place notamment pour le Campanile Suresnes, au Bourget ou à Nice. Il est primordial que nos filiales emblématiques montrent l'exemple et déploient de nouveaux concepts.

Autres projets très importants pour nous à Shanghai : le Smart Hotel, qui devrait ouvrir mi-mai, et l'Innovation Center, qui ouvrira en fin d'année. Le Smart hôtel est un Campanile dernière génération où se cachent une multitude de technologies, mais non invasives. Le client pourra choisir son parcours et s'il veut interagir ou pas avec le personnel. Le but étant de permettre au personnel de se concentrer sur l'accueil client, le partage, la création d'événements… Les espaces communs ont été intégralement repensés pour offrir une vraie expérience aux clients avec des espaces pour travailler, un auditorium… Ce Campanile sert à faire des tests et des études. Et en fonction des besoins de chaque hôtel, certaines technologies y seront installées. Quant à l'Innovation Center - ou hôtel fusion -, c'est un site pour investisseurs. L'idée est d'offrir aux investisseurs une unité de lieu. Ils arrivent sur ce site et peuvent dormir dans l'une de nos marques. Une dizaine seront représentées, parmi lesquelles Golden Tulip, Campanile, Kyriad et Metropolo par exemple, au sein de cet hôtel de 120 chambres. Ensuite, les investisseurs vont pouvoir travailler avec les équipes de Jin Jiang sur leur business model. Et une fois que le client B to B se décide sur une marque, il est invité à aller acheter directement, à des prix défiants toute concurrence, tout le matériel et les matériaux pour son futur hôtel car il y a aura un énorme entrepôt sur place. Il va ainsi pouvoir réaliser son projet d'hôtel. 



Romy Carrere
Louvre Hotel Group en chiffres
Dans le monde
2 600 hôtels dans 54 pays
Asie Pacifique : 1 345
Inde : 124
Afrique : 41
Moyen Orient : 46
Amérique : 26 (+ partenariat de distribution avec Magnuson, 1 200 hôtels)
Europe : 1 019

En France : 850 hôtels
Golden Tulip : 23
Campanile : 324
Kyriad : 249
Première Classe : 248
Tulip Inn : 6 

153 hôtels filiales en France

LHG + Jin Jiang : 7 000 établissements dans 67 pays 
En complément :
  Louvre Hotels Group crée Kyriad Direct