×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Sofitel Paris Baltimore Tour Eiffel fait peau neuve

Hôtellerie - lundi 27 février 2017 15:04
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Paris (75) À travers le renouveau de son décor et de son restaurant, et grâce à un mur interactif inédit en Europe, l'hôtel cinq étoiles souhaite apporter encore plus de confort à ses clients.




Situé avenue Kléber à Paris (XVIe), à mi-chemin entre la Tour Eiffel et l'Arc de triomphe, l'hôtel Baltimore vient de monter en gamme en quittant l'enseigne MGallery pour intégrer Sofitel, selon la volonté des propriétaires Pierre et Marie-Laure Esnée (groupe SD2P). Si les fondamentaux restent, l'esprit de demeure parisienne du Sofitel Paris Baltimore Tour Eiffel se voit renforcé par le travail du cabinet d'architecture Les Deux Ailes. 

Matières brillantes (velours, taffetas), couleurs chaudes (gris et or), cheminée, le lobby entièrement repensé s'articule autour de la réception et du bar où les clients peuvent échanger avec le mixologiste et profiter d'un service de restauration de 8 heures à minuit. Dans le cadre de la transformation, le décor des 103 chambres privilégie lui aussi les matériaux nobles et accentue le confort (tissu aux murs, moquette épaisse, tête de lit moelleuse, literie haut de gamme), tandis que les espaces de circulation rendent hommage au voyageur Lord Baltimore (qui fut client de l'hôtel), avec des photos et des compositions sous cadre de papillons et d'insectes signées Deyrolle.

 

L'innovation du mur interactif 

Dans le prolongement du lobby, un immense mur interactif a été installé par la société montréalaise Float4, une première en Europe. Entièrement tactile et changeant de couleur en fonction des mouvements, le mur permet d'accéder à différentes informations (bourse, circulation en temps réel, suggestion de visites de Paris), de créer une interactivité avec l'hôtel cinq étoiles grâce des caméras placées en cuisine et près du bar, de se prendre en photo, de regarder un match, de dessiner… "Il se fond dans le décor sans créer de choc de design", assure le directeur commercial de l'hôtel, Fabien Beauvallet

Le chef, Jean-Philippe Perol, et le maître sommelier, Jean-Luc Jamrozik, sont toujours en place, mais dans un restaurant transformé et rebaptisé Carte Blanche. L'entrée se fait par un nouvel espace, nommé la cave, où sont disposées les bouteilles mises à l'honneur chaque mois en fonction de la carte. Les clients peuvent choisir d'abord le vin, puis laisser le chef accorder les plats. Ils ont aussi la possibilité de laisser carte blanche au chef ou de choisir le produit du jour que le chef présente à table, et de décider de la cuisson, de la sauce et de l'accompagnement. La formule déjeuner est proposée à 36 € et le menu carte blanche à 85 €.


Caroline Mignot
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services