×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le renouveau du Prose, à La Grande-Motte

Hôtellerie - lundi 6 mars 2017 09:59
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

La Grande-Motte (34) Repris par le Guillaume Ruiz et Pascal Meyer, l'hôtel-bar-restaurant est désormais ouvert non stop et en musique.



Hôtel Le Prose, La Grande-Motte.
© Hôtel Le Prose
Hôtel Le Prose, La Grande-Motte.

Le Prose, à la Grande Motte (Hérault), a rouvert le 28 janvier dernier, après travaux et transformation par Guillaume Ruiz et Pascal Meyer. "C'était pour nous une belle opportunité et un vrai challenge de rendre ses lettres de noblesses à cet établissement." Le duo autodidacte  exploite déjà l'Hôtel de la plage (en rénovation pour réouverture cet été), l'un des cinq établissements 5 étoiles de la station balnéaire, et le restaurant Atipico à Montpellier, relancé le mois dernier.

Les deux associés ont supervisé cette rénovation totale (un million d'euros investis et trois mois de travaux) : toit, cuisine et restaurant, extérieurs, piscine et toute l'hôtellerie ont été refaits. Les chantiers du Prose et de l'Hôtel de la plage se superposent et permettent une synergie de groupe. Ainsi, le mobilier récent de l'Hôtel de la plage équipe les chambres du Prose, et les achats de linge ont été négociés pour les deux lieux.

Le Prose entre séminaires et soirées
Le défi des nouveaux gérants a été de garder le meilleur de l'établissement : un restaurant ouvert 7 j/7 à l'année (350 000 couverts par an) et une ambiance festive. L'hôtel de 44 chambres (de 92 € à 180 €)  est en cours de classement 4 étoiles. Le restaurant est dirigé par  Samuel Tingaud, Greg Delon et Maou conçoivent la programmation musicale. Le tout donne un concept inédit en Languedoc, un hôtel-club qui cible à la fois les entreprises avec des offres séminaires et la clientèle festive avec des soirées événementielles.

Anne Sophie Thérond
Journal & Magazine
N° 3790 -
20 janvier 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit du travail en CHR (+ modèles de contrats et fiches de paie)
par Pascale Carbillet
Services