×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

SEH-United Hoteliers renforce la place des hôteliers dans son fonctionnement

Hôtellerie - mercredi 9 novembre 2016 10:19
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      

La première coopérative d'hôteliers indépendants innove dans le domaine de la distribution en supprimant toutes les commissions sur les canaux de ventes directes.



Philippe Marguet, directeur général adjoint de la SEH-United Hoteliers
Philippe Marguet, directeur général adjoint de la SEH-United Hoteliers


Désormais, qu'il vende une nuitée, un package, un séminaire ou une prestation à un groupe, l'hôtelier n'aura plus à régler de commissions à partir du moment où il passera par le réseau SEH. Toutes les prestations seront vendues au prix coûtant. Cette solution "est un vrai service que nous apportons aux hôteliers", déclare Jean Lavergne, président. "Cela va permettre de libérer le commercial car toutes les prestations auront le même statut, y compris les soirées étape, plus difficiles à vendre sans commission."

Mais SEH-United Hôteliers, qui compte plus de 530 hôtels sous enseigne P'tit Dej Hotel, Inter-Hotel, Qualys Hortels et Relais du Silence, modifie aussi sa gouvernance. Les anciennes commissions de travail seront transformées en clubs SEH, qui seront au nombre de huit. Chacun aura à sa tête un binôme, composé d'un hôtelier et d'un permanent, et réunira entre six et dix hôteliers. "Avec ce dispositif, nous souhaitons faire davantage participer les hôteliers à la vie de la coopérative", déclare Philippe Marguet, directeur général adjoint. Les thèmes de ces clubs ont été choisis par les hôteliers : achats, commercial, marketing, projet hôtelier de la Porte Montmartre, développement (France et Europe), nouvelles technologies et ressources humaines-formation.

Pour Philippe Marguet, ce système est particulièrement profitable aux hôteliers. Cela a déjà été expérimenté dans le domaine des achats : "Nous avons totalement modifié le système et revu le catalogue fournisseurs. Ce nouveau dispositif nous a permis d'atteindre nos objectifs. Quant aux hôteliers, ils achètent maintenant mieux."


Catherine Avignon