×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Réussite : Arnaud de Saint-Exupéry, du marketing automobile à l'hôtellerie

Hôtellerie - lundi 28 septembre 2015 09:20
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Tokyo (JAPON) Le directeur général du Andaz Toranomon Hills, ouvert en juin 2014 à Tokyo, a participé au lancement de la marque au sein du groupe hôtelier.



"Je suis tombé dans l'hôtellerie par hasard ! À Sup de co (ESCEM), j'avais choisi le marketing et j'étais passionné d'automobile. Je suis parti deux ans en coopération à Ouagadougou, au Burkina-Faso, pour l'Agence française pour le développement (AFD). En 1996, à mon retour, je suis rentré chez Avis (location de voitures) au marketing France. En 1998, j'ai rejoint le siège à Londres pour travailler sur des projets marketing & e-commerce sur l'Europe, l'Afrique et le Moyen-Orient.


Le marketing comme sésame

C'est à ce moment-là que j'ai eu l'occasion de rejoindre le groupe Hyatt qui recherchait un directeur marketing pour la France, en charge de la coordination des hôtels existants et surtout du lancement d'un nouveau palace à Paris, le Park Hyatt Paris Vendôme. Mon arrivée dans l'hôtellerie a donc eu lieu par la voie du marketing, sur une problématique de lancement de produit. Au début, nous avons travaillé, avec une petite équipe, à la stratégie globale de lancement et de positionnement du palace. L'expérience s'est avérée extrêmement passionnante. L'hôtellerie est un marketing de service, humain et dynamique. Le groupe Hyatt a une capacité constante d'innovation. J'y ai trouvé une grande liberté de créativité et d'exécution. Cet environnement permet d'avancer dans un esprit entrepreneurial. J'ai travaillé avec Michel Jauslin, vice-président régional pour Hyatt. Je le respecte à de nombreux égards, dont celui d'avoir osé recruter quelqu'un ne venant pas du tout de cette industrie pour un si grand challenge ! Si c'est relativement courant aujourd'hui dans de nombreuses industries, ce n'était pas forcément le cas il y plus de dix ans ! Par la suite, Il m'a proposé de codiriger le Park Hyatt Vendôme, me formant ainsi aux rouages opérationnels de l'hôtellerie.


Créer une marque lifestyle

Après cette expérience très enrichissante, le groupe m'a proposé de gérer le premier hôtel Andaz à Londres. Lancée en 2007, Andaz est la marque lifestyle du groupe. Elle apporte à nos clients un service 5 étoiles dans une atmosphère moins formelle et plus locale, un environnement sans barrières - par exemple, sans comptoirs de réception -, invitant ainsi les équipes à une relation plus personnelle et personnalisée avec les clients. Je suis parti à Londres pour mettre en oeuvre ce nouveau concept. Nous avons repris et converti un hôtel existant pour lancer Andaz Liverpool Street, juste avant la crise financière de 2008. Le contexte était difficile mais toute l'équipe a oeuvré avec un réel esprit entrepreneurial ! La marque Andaz s'est rapidement développée, atteignant 11 hôtels fin 2012.


Implantation au Japon

En 2013, on m'a alors proposé de lancer Andaz Tokyo, un hôtel de 164 chambres et suites, spa, restaurants, bar, espace événementiel sur huit étages au sommet d'une nouvelle tour de 257 mètres de haut située au coeur de Tokyo. Ce challenge m'a tout de suite attiré malgré des attentes très fortes : l'ouverture de cet hôtel devait non seulement être un succès, mais devait également participer au lancement de la marque Andaz en Asie. Je suis arrivé dix mois avant l'ouverture, dans un pays et une culture que je ne connaissais pas. Le Japon est un pays de traditions où tout semble parfaitement codé et organisé. Lancer un concept nouveau, l'un des premiers hôtels lifestyle à Tokyo, moins soucieux des normes, dans un tel environnement a nécessité beaucoup de communication et de formation… sans jamais perdre de vue que nous ne lancions pas la marque Andaz, mais le Andaz Tokyo ! Tout a été fait pour apporter à cet hôtel une identité locale, tant en termes de design que de service, tout en respectant l'ADN de la marque. Un an après notre ouverture, cela reste notre mission afin que nous puissions offrir à tous nos clients une initiation au Japon par leur simple séjour à Tokyo.

J'ai eu la chance de travailler sur de beaux projets, au contact de personnalités très variées, des équipes multi-culturelles et dans un groupe qui valorise l'esprit entrepreneurial et cherche constamment à rester innovant… comme le démontre la marque Andaz."

Anne-Sophie Thérond

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services