×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Label écologique pour l'Hôtel Bellevue à Marseille

Hôtellerie - vendredi 7 décembre 2012 17:27
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :      
Article réservé aux abonnés

13 - Bouches du Rhône La Clef verte vient d'être attribuée à ce petit établissement de charme planté sur la meilleure rive du Vieux-Port. Une récompense qui salue un engagement quotidien.



La vue imprenable sur le port depuis une chambre de l'hôtel.
La vue imprenable sur le port depuis une chambre de l'hôtel.

Chacune des 18 chambres rénovées de l'Hôtel Bellevue à Marseille a une vue imprenable sur le port et Notre-Dame de la Garde. Le soleil rentre plein sud par les fenêtres et réchauffe une partie de l'espace. On prend garde à ce que les rideaux soient ouverts, car le chauffage est un point capital pour la propriétaire, Yona Étienne : "Ce sont des petits gestes de tous les jours qui sont importants : Le tri, l'isolation, l'éclairage… C'est une démarche écologique globale, issue au départ d'une conviction personnelle."

Cette professionnelle de l'hôtellerie est venue de Paris il y a sept ans pour rénover son premier coup de coeur, l'hôtel Saint Louis, dont elle est également propriétaire, en plein coeur du quartier de Noailles. "Il y avait tout à faire, mais dès le départ, la démarche écologique a guidé notre rénovation : pas d'ascenseur, isolation parfaite et pompe à chaleur, bien sûr, mais également le remplacement progressif de toutes les ampoules et leur recyclage."

Participation de la clientèle

Certains clients pourraient s'étonner de ne pas trouver de savons individuels dans leur salle de bains. À leur place, des distributeurs permettent de réduire la consommation d'emballages. "Nous informons nos clients de notre label Clef verte, et de l'attention que nous portons à l'écologie. Cela leur a permis de comprendre que ce n'était pas par économie mais par conviction. Ils adhèrent ainsi à notre démarche et nous aident à leur niveau, dans le tri du linge ou des déchets par exemple."

L'équipe a également créé un petit déjeuner 'commerce équitable', et mis en place des suivis de consommation pour l'eau et l'électricité. Il a même fallu interroger la commune pour savoir où partaient les objets recyclés : "Même si, en fin de compte, nous faisions une grande partie des efforts sans nous en rendre compte, ce label nous a demandé plusieurs mois de travail." Le label Clef verte a été obtenu avec les félicitations du jury, car l'hôtel était allé au-delà des attentes de cette certification, qui devra être confirmée tous les deux ans. Une belle récompense qui salue les efforts verts de seulement trois hôtels sur Marseille : Le Bellevue et le St Louis mais également le Radisson Blue.

Anne Garabedian