×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Hôtellerie

Le Domaine de Barres remis sur les rails

Hôtellerie - mardi 12 juin 2012 10:10
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :
Article réservé aux abonnés

Langogne (48) Après une période d'observation, Roland et Iona Coudray ont pris en gérance cet établissement qui compte aussi un golf et une chasse privée.



En matière de gestion, Roland et Iona Coudray veulent remettre les pendules à l'heure.
En matière de gestion, Roland et Iona Coudray veulent remettre les pendules à l'heure.

S'ils avaient envisagé de quitter le Gard et leur restaurant 'L'Authentic' pour créer une nouvelle table près de Carcassonne, c'est finalement dans le nord de la Lozère que Roland et Iona Coudray se sont installés. Alors qu'ils avaient mis entre parenthèses leur activité, Roland Coudray, ancien cadre du groupe Accor en Europe de l'Est, se voit proposer de réaliser un audit du Domaine de Barres. Cet hôtel de 20 chambres, accompagné d'un restaurant, d'un golf neuf trous et d'une chasse privée avec maison forestière, a été acquis fin 2007 par la famille André. Des investisseurs dont le fils, Julien, avait ensuite coordonné la remise en état des lieux.

"Lorsque j'ai présenté mes conclusions, les propriétaires m'ont proposé de prendre la direction de l'ensemble. J'ai accepté et Iona m'a rejoint pour prendre possession des cuisines en avril 2011. Nous sommes passés de 1 300 nuitées en 2010 à 1 500 en 2011 et l'activité du restaurant s'est également développée. Michelin qui nous avait déjà attribué un Bib dans le Gard, a remis cela en février dernier et, depuis le 21 mars, nous avons pris l'établissement en gérance avec la volonté de poursuivre son redressement", explique Roland Coudray. Depuis début 2012, la progression de l'activité est supérieure à 15 %.

Le Bib gourmand est un atout
Déjà membre de la chaîne Châteaux et Hôtels collection, le Domaine de Barres a intégré le 24 mai dernier celle des Logis avec trois cheminées et un classement en table remarquable. "Le but est vraiment d'avoir la plus grande visibilité possible." La capacité de l'hôtel a été ramenée de 20 à 16 chambres pour lesquelles un classement en quatre étoiles va être sollicité. "Pour exploiter au maximum l'atout que constitue cette maison avec un golf, nous avons transformé le club house en salle de travail que nous destinons à des séminaires de direction. Quant au restaurant, la formule n'a pas changé avec un menu unique du jour proposé à 28 € et qui permet à Iona de travailler des produits frais avec entrée, poisson, viande et dessert. C'est aussi un solide atout."
Jean Bernard

Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Idées simples pour doper les recettes de votre restaurant
par Bernard Boutboul
Services