×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Masterclass sur les sakés japonais au lycée Rabelais d'Ifs

Formation - Écoles - mercredi 11 mai 2022 08:26
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Xavier Thuizat, chef Sommelier Hôtel de Crillon Paris au lycée Rabelais d'Ifs
Xavier Thuizat, chef Sommelier Hôtel de Crillon Paris au lycée Rabelais d'Ifs

Le lycée hôtelier François Rabelais d’Ifs (CAEN) a eu l’honneur d’accueillir le jeudi 28 avril Monsieur Xavier Thuizat, chef Sommelier Hôtel de Crillon Paris. Ce dernier est venu dispenser une formation sur LE SAKÉ aux élèves de Mentions Complémentaires Sommellerie et Bar en présence de Bruno Pinet leur Professeur Référent sur la MC Sommellerie.

Après cette Masterclass magistrale Bruno Pinet interroge ses élèves sur leurs ressentis.

1er témoignage : Ottilia Léonardon, élève de mention complémentaire Sommellerie

Comment avez-vous vécu cette masterclass ?

« C’était une conférence très agréable et intéressante, concise et complète, les choses y étaient très bien expliquées. C’était un moment de partage et d’échanges très enrichissants. »

Qu’avez-vous appris ?

« Je n’avais jamais eu l’occasion ni de goûter ni de me former sur les Saké, j’avais donc quasiment tout à apprendre sur ce sujet. C’était donc l’occasion de découvrir l’origine du Saké, sa méthode de fabrication, sa conservation, les différents types, et surtout, les accords « Mets et Saké » possibles. »

Comment pensez-vous mettre en valeur ce produit dans votre future vie professionnelle ?

« Je pense que c’est un produit très intéressant, bien trop méconnu en France à l’heure actuelle et qui gagnerait à être davantage mis en avant et commercialisé. Je ne sais pas si j’aurais mon propre établissement un jour mais quelle que soit ma situation professionnelle je pense que j’essaierai d’utiliser et de commercialiser ce produit. Les sakés présentent des arômes très différents des vins que l’on a l’habitude de déguster mais tout aussi agréables, cette masterclass m’a convaincue qu’ils avaient tout à fait leur place sur nos tables et sur les cartes des restaurants puisqu’ils peuvent tout à fait s’accorder avec nos plats, y compris avec ceux où les vins ne sont pas toujours satisfaisants. Je pense que je pousserais les établissements ou je travaillerais à s’intéresser à ce produit, si cela est adapté. » 

Avez-vous apprécié ce grand chef sommelier ? si oui pourquoi ? Vous a-t-il apporté un plus dans votre formation ?

« Monsieur Thuizat était très agréable et très accessible, il a su nous partager et nous transmettre sa passion très simplement et de manière assez complète. Son expérience nous pousse à nous ouvrir et à nous intéresser à d’autres boissons moins conventionnelles mais tout aussi intéressantes que le vin, et cela nous ouvre d’autres perspectives pour les accords « mets et boissons ». Je pense qu’à l’avenir j’essaierai de développer cela. »

Dans quelques semaines, comment envisagez- vous votre vie professionnelle ?

« Dans l’idéal, j’aimerais faire des saisons (en France et à l’étranger) afin de découvrir divers types d’établissements, de varier les expériences avant d’opter pour ce qui me plaira le plus. »

 

 

2ème témoignage élève : Morgane Palot

Comment avez-vous vécu cette master class ?

« C’était une très belle conférence, très enrichissante et intéressante sur une boisson qui nous est difficile d’approcher quand on est novice dans le métier de sommelier. »

Qu’avez-vous appris ?

« J’ai redécouvert la fabrication du saké (j’avais déjà quelques notions car je suis très intéressée depuis quelques années à la culture japonaise) et c’était très intéressant d’avoir un zoom sur les produits, sur les méthodes de fabrication, classification etc… Cela m’a permis de mieux comprendre l’importance de chaque élément qui compose le saké, ainsi que le savoir-faire unique des japonais.

J’ai été surprise de voir qu’il existait des sakés vieillis, c’était un point que j’ai apprécié de découvrir.

Les produits que nous avons dégustés pendant cette conférence étaient fabuleux et chaque saké dégusté était une découverte gustative très intéressante (surtout le sparkling saké, une véritable découverte !) »

Comment pensez-vous mettre en valeur ce produit dans votre future vie professionnelle ?

« A travers des animations et accords mets/vins en restaurant. Monsieur Thuizat nous a conseillé de faire découvrir aux clients les sakés pendant la fête de cette boisson qui se déroule au Japon (le 1er octobre, fête du Nihonshu no Hi, jour du saké), ce qui pourrait donner une approche très originale pour la dégustation de plusieurs sakés mis en avant par le sommelier. »

Avez-vous apprécié ce grand chef sommelier ? si oui pourquoi ? Vous a-t-il apporté un plus dans votre formation ?

« J’ai apprécié la manière dont Monsieur Thuizat nous a parlé du saké. Il a été très pédagogue, a apporté un côté décontracté et passionné à sa prestation, permettant à nous, élèves en sommellerie et barmen, d’avoir une meilleure approche du saké qui est une boisson aux premiers abords difficile à comprendre.  Avoir fait la connaissance de ce chef sommelier était un réel plus dans ma formation, me donnant l’envie de continuer d’apprendre et de découvrir les autres boissons du monde »

Dans quelques semaines, comment envisagez- vous votre vie professionnelle ?

« J’aimerais continuer à travailler en restauration, tout en gardant l’approche de la sommellerie en restaurant. Le vin est une boisson encore mal mise en avant dans les restaurants, c’est important de la mettre en avant le plus possible, les clients sont généralement très réceptifs quand un sommelier parle des vins comme si on leur racontait une histoire. »

Bruno Pinet témoigne :

« Pour la deuxième année consécutive les élèves des mentions Bar et Sommellerie ont accueilli un grand chef sommelier en la personne de Xavier Thuizat officiant dans un l’un des 12 palaces parisiens Hôtel de Crillon Place de la Concorde. 

Malgré son emploi du temps très chargé, il a consacré 3H30 de son temps pour former les élèves sur le Saké ou plus exactement les Sakés Japonais!

Véritable découverte de ce pays insulaire de l’Asie de l’Est.

Xavier Thuzat nous a embarqué de suite dans l’histoire du Japon puis nous a expliqué le ou les procédés de fabrication de ce produit si méconnu !

La dernière partie de cette Master class fut consacrée par la dégustation de 6 sakés très différents.

Les élèves à l’unanimité remercient Monsieur Thuizat pour son excellente présentation. En effet, ils ont fort apprécié son immense professionnalisme, sa grande maîtrise du sujet, ses talents de pédagogue ! »

#XavierThuizat #MasteClass #Sake

 

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Implanter et équiper son restaurant
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services