×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Les Toques blanches lyonnaises récompensent les jeunes espoirs de demain

Formation - Écoles - jeudi 14 avril 2022 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Lyon (69) Au cours de son assemblée générale, l'association de chefs cuisiniers a remis pour la première fois le prix des jeunes espoirs à deux apprentis en cuisine et en salle pour les récompenser de leur travail et de leur implication dans le métier.



Les deux lauréats aux côtés de leur maître d'apprentissage, et du chef Michel Roth (au centre), le parrain de l'association lyonnaise.
© Fabrice Schiff
Les deux lauréats aux côtés de leur maître d'apprentissage, et du chef Michel Roth (au centre), le parrain de l'association lyonnaise.

Avec le prix des jeunes espoirs, les Toques blanches lyonnaises veulent honorer les professionnels de demain. “Il nous est apparu important de valoriser les jeunes qui font preuve d’excellence durant leur apprentissage dans nos entreprises et de les récompenser à juste titre. On souhaite ainsi encourager ces futurs professionnels qui porteront les valeurs de notre association. Il ne faut pas oublier que la nouvelle génération représente l'avenir de la profession”, rappelle Christophe Marguin, le président des Toques blanches lyonnaises. Les membres de l’association ont ainsi dû départager 20 jeunes en apprentissage qui ont été sélectionnés pour la qualité de leur travail et leur motivation. Leurs résultats scolaires ont également été pris en compte.

Des apprentis du lycée Rabelais récompensés

Pour cette première édition, le prix a été remis à deux apprentis du lycée CFA François Rabelais de Dardilly près de Lyon. Il s’agit de Thomas Farges, apprenti au restaurant étoilé Paul Bocuse à Collonges-au-Mont-d’Or dans le cadre d’un CAP cuisine. L’an dernier, il a également remporté la médaille d’or départementale et la médaille d’argent régionale au concours national des Meilleurs apprentis de France. Le second jeune récompensé est Ugo Tancredi, apprenti en salle au restaurant Au Colombier, à Anse dans le Beaujolais. Après avoir obtenu la mention Très Bien à son CAP restaurant-service, il poursuit ses études avec un BP service. À noter qu’à travers ce prix des jeunes espoirs, les Toques blanches lyonnaises ont souhaité valoriser les métiers de la cuisine comme ceux de la salle. L’association a d’ailleurs ouvert son bureau cette année à la sommellerie et au service pour une meilleure représentation.  

 

#ToquesBlanchesLyonnaises #Apprentissage


Stéphanie Pioud
Journal & Magazine
N° 3786 -
25 novembre 2022
N° 3785 -
12 novembre 2022
SOS Experts
Une question > Une réponse
Gestion en CHR : outils pratiques
par Jean-Claude Oulé
Services