×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Institut international Jöel Robuchon : le projet officiellement lancé

Formation - Écoles - lundi 18 octobre 2021 15:05
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :


Sur le site du Futuroscope, le bâtiment Fleur de Lotus devra être rénové pour accueillir la formation initiale et professionnelle. Un nouveau bâtiment lui sera adjoint.
© DR
Sur le site du Futuroscope, le bâtiment Fleur de Lotus devra être rénové pour accueillir la formation initiale et professionnelle. Un nouveau bâtiment lui sera adjoint.

Le projet d’ouvrir un institut de gastronomie dans le Poitou, ardemment souhaité par le chef Joël Robuchon, avait connu un coup d’arrêt après le décès du chef en 2018. Sa fille, Sophie Robuchon, a repris le dossier, et c’est elle qui l’a présenté officiellement, le 13 octobre dernier au Futuroscope à Poitiers (Vienne). Le futur Institut Joël Robuchon devrait être réparti sur trois sites : au Futuroscope, sur la commune de Jaunay-Martigny, deux bâtiments accueilleront la formation initiale et professionnelle, ainsi que l’administration ; à Grand-Pont (Chasseneuil-du-Poitou), un ancien lycée agricole sera reconverti en centre de formation dédié à la restauration collective, avec serres pédagogiques et cultures maraîchères ; enfin, à Montmorillon, la Maison-Dieu accueillera un hôtel-restaurant haut de gamme et un spa. Toutes les formations seront diplômantes, reconnues par l'État, du CAP au master en passant par la formation continue. 

L’ensemble devrait être achevé entre 2023 et 2025 selon les sites, pour un coût global estimé entre 70 et 80 M€. L’institut, qui pourrait à terme accueillir plus de 3 000 étudiants et stagiaires chaque année, devrait permettre de créer 200 emplois directs et 300 indirects dans la région.

 

#JoelRobuchon #Futuroscope #Poitou

Journal & Magazine
N° 3760 -
26 novembre 2021
N° 3759 -
13 novembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Reprendre un hôtel : évitez les embûches
par Stéphane Corre
Services