Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Continuité pédagogique et action solidaire du FIM CCI FORMATION

Formation - Écoles - mercredi 25 mars 2020 14:44
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Granville (50) 

Jean-Francois Perrin, Responsable Filière Tourisme Hôtellerie Restauration du FIM CCI FORMATION livre un témoignage sur le déroulé chronologique de la mise en œuvre des méthodes pour assurer la continuité pédagogique après la décision soudaine de la fermeture de tous les établissements scolaires.

« J’entre comme à l’accoutumé dans le bâtiment. Cependant aucun bruit ne parvient à mes oreilles. Une cuisine vide, un restaurant déserté, seules les plantes sont regroupées pour un arrosage avant le confinement, seule présence vivante dans notre site de formation. Je me déplace dans le bâtiment, l’accueil, le bureau des assistantes administratives, les bureaux des collègues, personne, tout est vide, bien rangé, personne n’a cédé à la panique.

D’habitude les conversations se mêlent, ici un apprenant consulte le journal, là un autre est en conversation téléphonique, les autres prennent le café, fument leur cigarette ou vapotent, mais là rien, juste ce silence pesant on dirait que le temps s’est arrêté.

 Je parcours les étages du bâtiment, toujours rien, puis au deuxième, d’une pièce s’échappent des bruits, on dirait des ronronnements, alors que le chauffage est coupé, je sens une chaleur se dégager derrière la porte, un peu fébrile j’ouvre cette porte et là, de minuscules lumières semblent échanger les unes avec les autres, des clignotements, des bruits inhabituels… la salle des serveurs est animée, non pas nos serveurs apprenants, non ce sont bien les serveurs de notre système informatique qui diffusent les milliards de données entre les collègues, les apprenants et les plateformes.

 Je pense alors à tout ce travail réalisé au quotidien par nos techniciens informatique souvent laissés à l’écart de nos activités, mais dont l’action est essentielle à notre fonctionnement. Un grand Merci à vous Messieurs ! Aujourd’hui c’est grâce à vous que nous sommes tous connectés !

Assis à mon bureau, je me souviens des discussions échangées, les railleries de certains, on parlait d’une gripette sans ampleur, personne ne se souciait. Puis peu à peu les indicateurs ont commencé à clignoter, serait-ce plus sérieux qu’envisagé ? On a commencé à parler de confinement… alors nous avons décidé de nous réunir pour envisager les méthodes de chaque filière, partager nos connaissances des différents outils de mutualisation, d’animation de cours à distance, de parcours pédagogiques. Tout d’un coup tout s’accélère, d’un mode conception d’outil, il faut tout déployer et au plus vite.

Chaque membre de l’équipe se retrouve alors confiné, très vite nous décidons d’avoir une web-conférence quotidienne, à 9h30, on prend le café ! Moment privilégié et essentiel à notre équipe, où chacun peut se ressourcer et exprimer ses angoisses ou les faits marquants, voir maintenir l’humour habituel. Même si les caméras entrent dans notre intimité, parfois un chat vient se présenter, un enfant, le voisin qui tronçonne, nous partageons ces instants de vie.

Dans ma filière, nous avons deux types de publics, les personnes en reconversion professionnelle qui ont décidé de changer de voie professionnelle et qui, pour certains d’entre eux passent le CAP en Juin.

Nous pratiquions déjà la FOAD le vendredi avec eux. Dès les annonces d’un confinement éventuel, nous avons décidé d’annuler les travaux pratiques ou technologies appliquées afin d’éviter une perte des stocks de marchandises.

Le Lundi et les autres jours de la semaine allaient devenir un copier-coller du vendredi. Non ce n’était pas possible, alors avec l’équipe pédagogique nous avons décidé de mettre en place un système de « prise d’antenne » par les formateurs tous les jours, afin de garder le lien avec les apprenants. Ainsi, le rythme de l’alternance entre le domaine pro et les autres matières restait respecté. L’organisation était trouvée, un direct en salle de conférence virtuelle avec les apprenants, deux fois trente minutes le matin et une fois trente minutes l’après-midi.»

Durant la journée les apprenants utilisent la plateforme it’s learning et peuvent échanger avec leurs formateurs par mail, un chat est également disponible. Sur les créneaux de web conférences, s’est mis en place un système d’échanges, de prise de nouvelles des autres et surtout conserver le lien social entre apprenants et formateurs, ralliant les apprenants seuls chez eux.

« Pour l’autre typologie de public, nous retrouvons les apprentis. Ceux-là même que les formateurs exècrent parfois vu leurs comportements, mais qui aujourd’hui leurs manquent. Alors nous avons décidé de dupliquer notre fonctionnement, cette fois c’est un réel travail inter-sites car plusieurs de nos formateurs sont basés sur le Campus de Saint-Lô.

Une dynamique départementale est en route depuis des mois, et maintenant elle se trouve décuplée par le confinement. Les formateurs de toutes les matières, aussi bien générales que professionnelles s’évertuent à alimenter la plateforme, telles des fourmis autour de notre « reine de la FOAD, Fanny Besnard « et de ses relais multi-modalité. Nous nous répartissons les tâches dans l’équipe Granvillaise, qui de concevoir les cours, qui de créer des évaluations, qui d’être le SOS dépannage pour les apprenants qui ont des difficultés à se connecter ou avec l’outil.

Hier première visio avec les CAP deuxième année, « c’était bien les vacances mais on commence à s’ennuyer », tous sont content de nous retrouver et contents de devoir travailler. Quelques collègues ou quelques chefs d’entreprise communiquent avec leurs apprentis, d’autre n’ont pas encore ou le temps ou …

Mais là tous les apprentis sont fédérés et heureux de nous revoir, de nous prouver qu’ils s’investissent pour réussir leur examen, ils ont pris conscience de l’importance du travail personnel. Certains les jalousent même, d’autres CFA n’ont pas encore pu mettre en place les mêmes systèmes de communication.

Pour la continuité de l’activité, je continue à intervenir sur les ondes de France Bleu Normandie, comme ce matin où nous présentions, lors de l’émission « on cuisine ensemble », l’utilisation de pâtes et de riz avec la proposition de différentes recettes.

 Je tiens à remercier tous les collègues du FIM CCI FORMATION répartis sur le département, les informaticiens pour toute cette logistique et mon équipe grâce à qui tout s’est mis aussi facilement en œuvre, Merci Céline Boisson-Lelouet de tenir à bras le corps la plateforme avec tous les apprenants de leur répondre au quotidien, Merci à Bérénice LeboucherR formatrice en cuisine, Merci à Kévin Angélique formateur en service, Merci à tous les formateurs des autres matières et Merci à Ludovic Legendre d’être mon relais, relais avec les entreprises, les parents inquiets et les jeunes.

 Ça y est, le train est bel et bien en marche, la marche de l’espoir et du professionnalisme. Merci à tous ! »

Action solidaire FIM CCI FORMATION Granville

Un premier lot de masques a été récupéré vendredi et acheminé :

  • vers l’hôpital de Granville, qui a reçu 5.000 masques
  • puis les ambulances Leblatier à Marcey-les-Grèves 3.000 masques et du savon bactéricide,
  • et les ambulanciers indépendants du sud Manche, à qui nous avons donné 1.000 masques, kits visiteurs utilisés en HACCP, et savon bactéricide.

Un carton de masques s’était « caché » lors de notre action de vendredi,  aussi hier, ils ont pu être déposés :

- 900 masques chez Norm’ambulances à Granville,

- 150 masques et des gants au super U de Sartilly (qui prend régulièrement des alternants FIM)

- 50 masques et des gants Carrefour Express de Sartilly (qui prend régulièrement des alternants FIM également)

Ce qui représente un peu plus de 10.000 masques

#Coronavirus #FimCciFormation #ContinuitePedagogique #ActionSolidaire

 



Journal & Magazine
Services