Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

Le proviseur du lycée hôtelier de Dinard en mission à Bamako

Formation - Écoles - vendredi 21 décembre 2018 21:18
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

de gauche à droite : Patrick Renou, ERAEI du lycée de Dinard, Soufiane Khouja directeur de l'école Chiaka Sidibe, Romain Raoul proviseur du lycée de Dinard, Mossadeck Bally, PDG du groupe Azalaï Hotels, Pierre Monteagudo, hôtelier français accompagnant le projet, Bernard Creff, chef du projet
© Romain,raoul
de gauche à droite : Patrick Renou, ERAEI du lycée de Dinard, Soufiane Khouja directeur de l'école Chiaka Sidibe, Romain Raoul proviseur du lycée de Dinard, Mossadeck Bally, PDG du groupe Azalaï Hotels, Pierre Monteagudo, hôtelier français accompagnant le projet, Bernard Creff, chef du projet

Bamako (MALI) 

Romain Raoul, proviseur du lycée hôtelier Yvon Bourges de Dinard (35), revient d'une  mission à Bamako au Mali, où il s’est rendu, accompagné de Patrick Renou, responsable des stages et ERAEI (Enseignant Référent à l'Activité Européenne et Internationale), du 12 au 15 décembre 2018.
Cette mission a été mise en oeuvre et financée à l'initiative du groupe hôtelier africain Azalaï (propriété du Malien Mossadeck Bally). Ce groupe hôtelier est en plein développement en Afrique de l'Ouest où il possède déjà 10 hôtels 3* et 4* selon les standards internationnaux (Mali, Mauritanie, Sénégal, Guinée-Bissau, Côte d'Ivoire, Burkina-Faso, Bénin). Il en construit actuellement 3 autres (Guinée et Niger) et prospecte dans 3 pays (Ghana, Togo et Nigéria).

L'objectif que le groupe s'était fixé d'employer à tous les niveaux des personnels locaux s'est heurté à l'absence totale de formation professionnelle en hôtellerie -restauration dans cette zone d'Afrique. Ils se sont ainsi attelés à développer une école hôtelière à Bamako (Ecole Chiaka Sidibé) en prenant notamment l'appui d'O.N.G. (France Volontaires, SOS Village d'enfant, Fondation de la Principauté de Monaco) dont la fondation Paul Dubrulle (en la personne de Bernard Creff, ancien membre du directoire d'ACCOR à la retraite, ayant l'expérience d'un projet similaire au Cambodge).

L'école a désormais 3 ans d'existence, et reçoit environ 80 élèves (formation basique en restaurant, cuisine, pâtisserie et hébergement). Un projet identique doit voir le jour en 2019 au Burkina Faso avec une perspective de monter à un total de 300 élèves formés sur l'ensemble de la C.E.D.E.A.O. et pouvant également évoluer vers un niveau de type Bac Professionnel voire BTS.

Bernard Creff, breton d'origine, a donc sollicité la délégation Dinardaise pour accompagner ce développement. La visite a été l'occasion de mesurer le sérieux du projet et son intérêt pour le développement économique local.

Les pistes envisagées pour ce projet :

- Sollicitation d'étudiants de BTS pour effectuer un à deux ans d'enseignement professionnel basique (poste rémunéré) sous l'égide de France Volontaires

- Mission d'ingénierie pédagogique pour notamment l'aide au développement de programme de formation structurés

- Echanges d'enseignants sur des missions de courte durée en fonction de thématiques pré-établies

- Proposition de stage BTS sur l'Hôtel Azalaï d'Abidjan.

- Désignation d'un ou deux élèves de cette école parmi les plus méritants pour venir suivre une année de formation en MC à Dinard (financement des études par le groupe avec engagement du jeune à revenir travailler pour une durée déterminée dans le groupe).

#LyceeYvonBourgesDinard #EcoleChiakaSidibe #GroupeHotelierAzalai

 


Claude Dibiase
Suivre et être alerté des nouvelles publications de Claude Dibiase