×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

L'école des métiers du Gers ouvre son restaurant d'application au public

Formation - Écoles - lundi 13 mars 2017 14:22
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

Pavie (32) Depuis novembre dernier, il est possible d'aller déjeuner au restaurant d'application de l'établissement de Pavie. Une décision qui accompagne l'arrivée des BP art de la cuisine.



Le restaurant d'application est ouvert au grand public depuis novembre dernier.
Le restaurant d'application est ouvert au grand public depuis novembre dernier.

À la rentrée 2016, l'école des métiers du Gers, basée à Pavie, qui forme déjà les CAP cuisinier et restaurant, a accueilli une nouvelle formation : les BP art de la cuisine. Les cuisines ont ainsi été entièrement réaménagées, mais ce n'est pas tout : avec l'arrivée de ces nouveaux élèves, le directeur de l'établissement, Alexis Pham, a décidé d'ouvrir ce restaurant de 40 places au grand public. Depuis novembre dernier, il est donc possible, sur réservation, de goûter les plats préparés par les élèves. Les débuts sont encourageants : le restaurant accueille les jours d'ouverture entre 25 et 30 couverts. Du côté des élèves, la satisfaction est aussi au rendez-vous, puisqu'ils bénéficient à travers ce restaurant d'une vraie mise en situation. Avec l'ouverture au grand public, les élèves, et notamment les serveurs, sont confrontés à de nouvelles tâches avec par exemple l'encaissement des paiements. Pour ce faire, l'école a investi dans un outil de paiement type TPE.  

"Avec l'arrivée de cette première année de BP, nous sommes en mesure d'ouvrir le restaurant 10 à 15 jours par mois. L'an prochain, avec les premières et les deuxièmes années, cela sera possible les deux tiers du temps", se réjouit le directeur. Ce dernier a d'ailleurs décidé d'investir le secteur de la gastronomie, très présente dans le département. C'est la raison pour laquelle il envisage, à la rentrée 2018, l'ouverture d'une formation BP art du service et commercialisation en restauration, qui assureront aussi le service au restaurant d'application. 
Anne Letouzé

Journal & Magazine
N° 3791 -
03 février 2023
SOS Experts
Une question > Une réponse
Droit et réglementation en CHR
par Pascale Carbillet
Services