Actualités
Accueil > Actualités > Formation - Écoles

L'école Savoie-Léman accueille le campus des métiers tourisme et hôtellerie de montagne

Formation - Écoles - jeudi 8 décembre 2016 16:17
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

Des échanges qui ont mis en lumière la nécessité de la maîtrise des langues étrangères, incontournables dans les métiers du tourisme et la maîtrise d'un savoir-être indispensable à l'optimisation de la qualité de l'accueil sur les lieux touristiques.
Des échanges qui ont mis en lumière la nécessité de la maîtrise des langues étrangères, incontournables dans les métiers du tourisme et la maîtrise d'un savoir-être indispensable à l'optimisation de la qualité de l'accueil sur les lieux touristiques.

Moûtiers (74) 
Le 30 novembre, le campus des métiers et des qualifications tourisme et hôtellerie de montagne porté par l'école hôtelière Savoie-Léman à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) a organisé sa 2e journée des partenaires au lycée Ambroise Croizat de Moûtiers. Sous l'impulsion de Sylvie Rossi,  directrice opérationnelle, et de Mme Ablitzer, proviseur, Monsieur Glise, DDFPT, et toute l'équipe pédagogique du BTS tourisme emmenée par Catherine Laurent, le campus a réuni des institutionnels, des professionnels du tourisme, des pôles de formation (université de Savoie, lycées hôteliers de Bonneville et de Challes-les-Eaux, Greta Savoie et Haute-Savoie, etc.) et des étudiants, qui ont ainsi pu échanger sur  leurs pratiques et aspirations professionnelles.

L'un des temps forts a été la restitution par les étudiants et enseignants du lycée Ambroise Croizat des résultats d'une enquête menée auprès des élèves et étudiants, sur le territoire du campus (Savoie et Haute-Savoie), relative à leur perception du monde du travail dans le secteur du tourisme et de l'hôtellerie-restauration. L'analyse des 700 questionnaires collectés (du CAP cuisine à la licence professionnelle) met ainsi en lumière les principales motivations des jeunes quant à leur insertion professionnelle dans ce secteur d'activité : une majorité d'entre eux affirment avoir conscience de la réalité des conditions de travail parfois difficiles (horaires décalés, saisonnalité, pluri-activité) mais tous soulignent avoir choisi cette voie par passion. 

D'autres problématiques ont été soulevées : comment mettre en valeur le territoire tout en répondant aux nouvelles aspirations des clients ? Quelles sont les dernières évolutions de la loi Montagne ? Comment insérer dans l'offre touristique la protection des touristes contre les risques majeurs ?

Claude Dibiase
Journal & Magazine
Services