×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités
Accueil > Actualités > Équipements et nouvelles technologies

Améliorer la visibilité de votre site internet avec le référencement

Équipements et nouvelles technologies - vendredi 13 avril 2012 17:17
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :




Il s'agit maintenant d'améliorer la visibilité du site dans les pages de résultats des moteurs de recherche. La visibilité s'obtient en améliorant le classement du site et en optimisant ce que le moteur présente du site. Il ne sera traité ici que du classement naturel, hors liens sponsorisés, l'achat de mots-clefs ou de publicité, etc. (Si vous souhaitez obtenir des renseignements sur les liens commerciaux, vous pouvez lire la page Google Adwords qui vous renseignera. http://adwords.google.fr

Deux grands champs d'actions s'offrent alors à ceux qui veulent améliorer leur visibilité. L'optimisation technique du site (les éléments propres au site) et la popularité du site sur internet, (les éléments indépendants du site, les avis par exemple). Pour appréhender correctement ces actions, il est nécessaire de connaître un minimum le fonctionnement des moteurs de recherche. 

Fonctionnement des moteurs de recherche

Les moteurs de recherche sont d'immenses bases de données indexant l'ensemble des ressources (textes, noms des images, vidéos, sons, etc.) présentes sur le web.

Ce sont des logiciels, appelés robots, bots ou spiders, qui parcourent le web en permanence, en suivant tous les liens qu'ils rencontrent. Les robtos sauvegardent tout ce qu'ils trouvent dans des indexes (des bases de données).

Les pages web sont, au passage des robots, déformatées. Mais seuls les éléments textes sont indexés, (pas uniquement les textes écrits, mais tout ce qui est au format texte, le nom d'une image, dcsn0021.jpg par exemple). Ces éléments textes sont alors stockés sur les serveurs des moteurs où ils subissent divers traitements. 

Lors d'une recherche, le moteur va interroger ses indexes, pour trouver les éléments correspondant le mieux à la requête de l'internaute. C'est à ce moment là que le fameux algorithme entre en scène. C'est lui qui va décider quelles pages répondent au mieux à la requête en fonction de leur pertinence. Il les présentera en commençant par les plus pertinents, c'est le classement. 

Le classement (l'algorithme) est influencé par de nombreux éléments. C'est la recette magique, propre à chaque moteur, laquelle est tenue secrète. Pour vous donner quelques exemples d'éléments ayant un poids dans l'algorithme avant de rentrer plus dans le détail : le nom de domaine, son âge, la géolocalisation du serveur, les mots en caractères gras, le nom de la page, le nom du fichier html, son titre (ce qui apparaît en haut du navigateur), le nombre de liens menant à la page, la qualité de ces liens, la taille du site (en nombre de pages), la fréquence des mises à jour, le temps de chargement, la présence d'images/vidéos, la distance dans le cas d'une recherche locale, le taux de retour (rapidité et fréquence des retours sur la page de résultats – un faible taux est donc positif), le taux de clic (ratio entre le nombre de fois où l'hôtel sort sur la page de résultats et le nombre de fois où il est cliqué), la durée moyenne de visite d'un site (durée estimée par Google à l'aide de son navigateur ou de sa barre d'outils), les avis consommateurs (nombre d'avis laissé sur la fiche Google adresse), l'historique de navigation de l'internaute, le PageRank (indice de confiance que Google attribut à chaque page), etc. 

Ce ne sont que des exemples, des centaines d'éléments influencent les algorithmes, certains faiblement, d'autres au contraire, énormément (le nom de la page par exemple). 

Il existe de nombreuses manières d'effectuer un classement, voici les trois principales, utilisées par les moteurs. Leurs algorithmes utilisent un mix de ces méthodes : 
- Le classement par pertinence : présence des mots recherchés sur la page, la densité, l'emplacement, la mise en forme (gras), etc. ; 
- Le classement par popularité : la popularité se mesure par le nombre de liens menant à la page, un lien équivaut à une recommandation. Toutes les recommandations n'ont pas le même poids ; 
- Le classement par audience : basé sur le comportement de l'internaute, les liens qu'il clique, le temps de visite, le taux de retour, etc. 

Le classement a lieu à chaque requête. Deux internautes, situés dans le même bureau et effectuant la même recherche (sur le même moteur), pourront avoir des résultats différents. Le classement reste néanmoins assez homogène.  

La recherche est dite universelle lorsque le moteur vous présente plusieurs types de médias sur la même page de résultats : des pages web, des images, des vidéos, des actualités, une cartographie, etc. C'est le cas de la plupart des moteurs de recherche. 

Il se peut qu'effectuer une recherche mobile (depuis un smartphone) affecte l'algorithme et favorise les sites ayant une version mobile. 

Personne ne peut affirmer quoi que ce soit concernant les algorithmes, ces derniers sont jalousement gardés. C'est en faisant des tests et par expérience que l'on déduit que tel ou tel élément influence de telle manière le classement.

Thomas Yung, 'Artisan Référenceur' et auteur du Blog des Experts

Journal & Magazine
N° 3755 -
17 septembre 2021
N° 3754 -
03 septembre 2021
SOS Experts
Une question > Une réponse
Accompagnement pour l'acquisition et la transmission
par Adeline Desthuilliers et Mahmoud Ali Khodja
Services