Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Les métiers de la direction-gestion vus par Miora Senechal, directrice administrative et financière au Marriott Paris-Charles-de-Gaulle

Emploi - jeudi 6 juillet 2023 15:35
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question
Ajouter un commentaire
Partager :

À 43 ans, et après un CV déjà bien rempli, Miora Senechal vient de prendre la direction administrative et financière de l'établissement situé à quelques encablures de l'aéroport de Roissy. Elle nous explique son métier.




Bien que Miora Senechal vienne tout juste de prendre ses fonctions de directrice administrative et financière (DAF) au Marriott Paris-Charles-de-Gaulle, la jeune femme de 43 ans connait bien son affaire. Diplômée d’une école de commerce puis en Business Performance Management à HEC, elle fait ses débuts dans des industries pharmaceutiques et nucléaires, avant d’être embauchée dans des cabinets d’audit. “La mission principale d’un DAF, où qu’il exerce, est d’établir et de piloter un budget, résume-t-elle. L’investissement et l’exploitation sont au cœur du métier. (…) Il s’agit finalement de garantir les process et le fonctionnement d’un établissement, qu’il soit hôtelier ou non.

Cette gestion financière permet ainsi de décrypter les rouages du fonctionnement d’une entreprise. Garant de la transparence et de la véracité des comptes, la mission du DAF est donc capitale. Son rôle de business partner, notamment dans les métiers de la direction-gestion, se retrouve dans l’ensemble des pôles que compte un établissement hôtelier : direction générale, comptable, gestion analytique et budgétaire, audit, achats, informatique, ressources humaines, ou encore services juridiques.

 

En veille permanente

Exercer dans ce secteur d’activités nécessite de posséder certaines qualités, en premier lieu la rigueur. La polyvalence est également de mise : “On travaille sur de grands sujets stratégiques, qui sont en perpétuel mouvement. Il faut bien suivre et s’adapter rapidement. Pour ce faire, il faut être en veille permanente !”  Enfin, adaptabilité et autonomie font partie des critères recherchés chez les candidats.

Enfin, ces métiers demandent de combiner à la fois une vision macro et micro des situations, ainsi qu’une technicité propre. “Ce qui est particulièrement grisant dans nos métiers de la direction-gestion, c’est que de nos choix financiers, de nos stratégies d’aujourd’hui, dépendent l’orientation et les services de l’hôtellerie de demain.”

 

#Direction


Mylène Sacksick
Journal & Magazine
SOS Experts
Une question > Une réponse
Implanter et équiper son restaurant
par Jean-Gabriel du Jaiflin
Services
  Articles les plus lus