Actualités
Accueil > Actualités > Emploi

Reconversion : repenser sa lettre de motivation

Emploi - vendredi 9 décembre 2016 10:55
Ajouter l'article à mes favoris
Suivre les commentaires
Poser une question / Ajouter un commentaire Partager :

75 - Paris Pas évident de décrocher un entretien quand sa votre candidature ne rentre pas dans le moule. Candidats à une nouvelle orientation professionnelle, voici quelques conseils pour vous en sortir.



Si vous l'envoyez par mail, votre lettre de motivation peut très bien constituer le corps du mail, et vous enverrez le CV en pièce jointe.
© Thinkstock
Si vous l'envoyez par mail, votre lettre de motivation peut très bien constituer le corps du mail, et vous enverrez le CV en pièce jointe.


- Expliquez le pourquoi du comment

Attention, il ne s'agit pas de raconter par le menu ce qui vous a amené à changer de voie. Il faut plutôt faire en sorte que le recruteur comprenne immédiatement pourquoi votre CV est différent de celui des autres. L'idée est donc de démontrer que votre choix de parcours a été mûrement réfléchi. Si vous avez réalisé un bilan de compétences, n'hésitez pas à le faire savoir. Cela appuiera votre démarche. Par ailleurs, soyez toujours positif : ne cherchez pas à expliquer pourquoi vous quittez votre ancien job, mais insistez plutôt sur pourquoi vous visez celui pour lequel vous postulez. 

 

- Créez des passerelles entre le passé et l'avenir

Similitudes de compétences, de clients, de méthodes de travail… Dans votre lettre de motivation, il est capital de faire un focus sur une réalisation ou une expérience illustrant les passerelles entre votre ancien et votre nouveau projet. 

 

- Mettez en avant vos compétences

En recevant une lettre d'un candidat en reconversion, un recruteur se posera toujours des questions sur ses compétences et sa faculté d'adaptation. Présentez donc des arguments rassurants dans votre lettre de motivation. Mentionnez les formations qui vous ont permis d'acquérir des compétences dans le cadre de votre nouveau métier, en particulier celles pour lesquelles vous avez obtenu un diplôme.

 

- Soyez confiant

Savez-vous que de nombreux employeurs ont tendance à préférer les personnes en reconversion en raison de leur motivation ? Un candidat qui change d'orientation professionnelle est une personne courageuse, forcément motivée et qui fait tout pour être épanouie dans sa vie professionnelle. C'est souvent gage d'une personnalité forte, qui n'a pas peur du changement et qui sait s'adapter aux situations les plus diverses. 

 

- Montrez votre détermination

N'hésitez pas enfin à expliquer que vous êtes prêt à suivre une formation, à réaliser des stages, voire à être embauché en période d'essai. C'est une manière de contrer les réticences des recruteurs. Dans tous les cas de figure, restez transparent, n'essayez pas d'enjoliver la situation. Mais plutôt de mettre l'accent sur votre motivation à toute épreuve. 

Mylène Sacksick
La forme de la lettre de motivation

- Ne partez pas bille en tête : faites un plan avant de rédiger votre lettre. Qui vous êtes, votre parcours, le pourquoi de votre reconversion et surtout, en quoi vous êtes le meilleur candidat au poste visé. Privilégiez les phrases courtes, claires, avec une idée par paragraphe. L'enjeu : que les idées-clés apparaissent d'emblée.

- Pas de fautes : votre lettre sera sans doute plus scrutée que les autres candidats. Aucun faux pas ne vous sera pardonné ! Prenez donc bien soin de vous relire plusieurs fois (ou de vous faire relire), afin de vérifier qu'il n'y a aucune faute d'orthographe, ni aucune faute de frappe.

Si vous l'envoyez par e-mail, votre lettre de motivation peut très bien constituer le corps du message, et vous enverrez le CV en pièce jointe. C'est certainement la meilleure solution, celle qui va droit au but, évitant ainsi au recruteur de multiplier les clics avant de savoir qui vous êtes. Si toutefois, vous préférez envoyer votre lettre de motivation en pièce jointe, soignez le texte de votre e-mail !