×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 26 juin 2008
HÔTELS

POUR RÉPONDRE À LA DEMANDE

Le Park Hyatt Paris Vendôme crée 10 nouvelles suites

Le "premier palace contemporain à Paris", dirigé par Michel Jauslin, poursuit son développement pour un coût de 10 millions d'euros.


35 % de l'offre de l'hôtel en suites en 2009. Ici, la Suite présidentielle.

L'offre de l'hôtel en suites : 35 %. C'est l'objectif qui sera atteint en mars 2009 lorsque les 10 nouvelles suites du Park Hyatt Paris Vendôme seront réalisées. La capacité du palace passera alors à 55 suites. Ici, on ne pousse pas les murs, et on n'a pas investi non plus dans le rachat d'immeubles voisins. Les 10 nouvelles suites, toujours signées Ed Tuttle, vont s'épanouir en lieu et place de chambres standard dont l'espace sera recomposé. La chambre est facturée 800 E. Le tarif public de la suite Impériale est de 15 000 E. Elle a été commercialisée plus de 150 nuits depuis son inauguration en août 2007. Les suites ont généré sur le 1er trimestre 2008 la moitié du revenu total des suites en 2007. La demande est forte. Refuser des clients serait une hérésie. En septembre prochain, les travaux commencent : une suite Duplex présidentielle (4e trimestre 2008) incluant une salle de bains-spa de 50 m2 sous verrière ; 4 suites Diplomatique (2008-2009) ; 3 suites Prestige (2009) avec 2 chambres et un salon de 30 m2 ; une suite Impériale au 3e étage (2009) ; un appartement parisien de 180 m2, au 6e sous les toits (2009). La clientèle se verra aussi proposer un assistant personnel, un coach nutrition et fitness, ainsi qu'un service concierge privé exclusif. Pour ceux qui ne profitent pas d'une In-Spa suite (suite avec spa intégré), il reste la possibilité de descendre au spa de l'hôtel, 400 m2 rénovés en 2007.
N.  L. zzz36v

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 3087 Hebdo 26 juin 2008 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration