Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 5 octobre 2006
SÉCURITÉ

Une installation électrique à refaire, une plomberie en phase terminale, des boiseries décomposées ? L'affaire n'est pas aussi belle que la photo. Pour éviter toute mauvaise surprise, mieux vaut faire réaliser un diagnostic technique par un pro. Dialogue choisi entre Charles Marinakis de Century 21 Entreprise et Commerce et Claude Lignon de Bureau Veritas.
Propos recueillis par Tiphaine Beausseron

ACHETER UN HÔTEL-RESTAURANT ?

Mieux vaut un diagnostic technique avant les mauvaises surprises

Claude Lignon, directeur immobilier au sein de la direction commerciale et marketing de Bureau Veritas. Charles Marinakis, directeur général de Century 21 Entreprise et Commerce.

L'Hôtellerie Restauration : Depuis peu, les agents spécialisés du réseau Century 21 Entreprise et Commerce suggèrent aux propriétaires vendeurs d'hôtels et de restaurants de faire réaliser un audit vérifiant la conformité aux normes de sécurité incendie avant la vente. Pourquoi ?
Charles Marinakis, directeur général de Century 21 Entreprise et Commerce : Parce que nous sommes convaincus qu'il est aujourd'hui dans l'intérêt des vendeurs d'hôtels et de restaurants d'être le plus transparents possible quant à la conformité des lieux dans lesquels est exploité leur fonds. Le fait d'être en possession d'un rapport d'audit résumant ce qui est aux normes et ce qui ne l'est pas avant la vente devient dès lors un véritable argument de vente : ce rapport d'audit étant établi de manière objective par une société indépendante, l'acheteur sera moins méfiant, et appréciera de pouvoir mesurer clairement les travaux de mises aux normes auxquels il
sera inévitablement contraint à terme. La politique de l'autruche avec la pratique de ventes sans que l'acheteur soit convenablement informé de l'état de l'établissement par rapport aux normes de sécurité ne correspond plus à la mentalité actuelle.

Claude Lignon, directeur immobilier au sein de la direction commerciale et marketing de Bureau Veritas : Avec la politique de renforcement de la réglementation en matière de sécurité incendie, consécutive aux accidents mortels survenus dans plusieurs hôtels parisiens, nous croyons que notre démarche devance certainement de peu les obligations qui pourraient peser d'ici à quelques années sur les hôteliers-restaurateurs lors de la transmission de leur établissement. Tout le monde a accepté aujourd'hui l'obligation de faire réaliser un contrôle technique avant de vendre sa voiture. Nous sommes persuadés que, de la même manière, les vendeurs de fonds de commerce d'hôtels et de restaurants devront un jour se soumettre à un contrôle technique de leur établissement avant de le céder en l'état.

En quoi consiste ce diagnostic technique ?
Claude Lignon : Un expert en diagnostic technique se rend sur place et vérifie que les installations et équipements sont conformes aux règles de sécurité incendie applicables à l'établissement, sachant que celles-ci diffèrent selon qu'il s'agit d'un hôtel ou d'un restaurant : conception et dessertes des bâtiments, isolement par rapport aux tiers, résistance au feu, distribution intérieure et compartimentage, locaux non accessibles au public, locaux à risques particuliers, conduits et gaines, dégagements pour l'évacuation des personnes, désenfumage, installation de chauffage, de gaz et de ventilation, éclairage de sécurité… Au vu de ce qu'il a constaté, notre expert établit un exhaustif et technique, accompagné d'une synthèse résumant ce qui est aux normes, et ce qui ne l'est pas, ainsi que la nature des travaux à réaliser pour la mise en conformité de l'établissement.
Charles Marinakis : Ce rapport est remis au cédant dans le délai très court de 15 jours maximum, car nous savons qu'il faut être rapide dans le cadre d'une transaction. Il faut savoir en outre que les cédants bénéficient d'un tarif préférentiel lorsque la prestation de Bureau Veritas est effectuée dans le cadre d'une transaction réalisée par le réseau Century 21.
n zzz61 FC0607

BUREAU VERITAS
Créé en 1828, le groupe Bureau Veritas est mondialement connu pour l'expertise qu'il met au service de ses clients pour les aider à se conformer aux normes ou aux réglementations relatives à la qualité, l'hygiène et la santé, la sécurité, l'environnement et la responsabilité sociale. Dernièrement, Bureau Veritas s'est vu confier une mission de taille par Starwood Hotels Group. Avant de procéder à l'achat d'une chaîne hôtelière en Europe, Starwood souhaitait connaître précisément l'état de chacun des hôtels en question. Bureau Veritas a donc inspecté 290 hôtels dans 28 pays pour évaluer les différentes installations techniques et estimer le coût des travaux jugés nécessaires.

Pour en savoir plus : www.bureauveritas.fr

Century 21 Entreprise et Commerce www.century21-pro.com

Pour retrouver les articles déjà publiés sur l'immobilier et la cession de fonds de commerce, cliquez ici

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2997 Magazine 5 octobre 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration