×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 21 septembre 2006
CAMPUS

AVEC DES TECHNIQUES PÉDAGOGIQUES D'AVANT-GARDE

LE LYCÉE RABELAIS À LA POINTE DE LA TECHNOLOGIE

Hérouville-Saint-Clair (14) Au lycée Rabelais, le multimédia ne se découvre pas uniquement au CDI. Il rythme la vie d'un lycée où les écrans fleurissent dans les couloirs, où les ordinateurs et internet font leur apparition en cuisine, etc. Toujours au profit de la pédagogie.


Denis Deroin, le chef de travaux du lycée François Rabelais, entouré d'élèves.

Loin d'être convivial, l'environnement du lycée est même parfaitement austère. Une dalle commerciale, cernée de banques et de cabinets d'assurances. Rien de franchement bucolique pour les jeunes du lycée hôtelier d'Hérouville-Saint-Clair qui disposent, avec cette dalle, de leur seule et unique cour de récréation ! On entre d'emblée dans le vif du sujet : le travail. Parfait, on est là pour ça. Cet environnement influe-t-il sur la politique pédagogique du lycée ? Peut-être, car dans ce lycée hôtelier créé voici 19 ans près de Caen, tout est pensé, réfléchi, moderne… multimédia. Des écrans fleurissent un peu partout. Dans les couloirs, dans la salle de restaurant, dans les cuisines, à l'accueil… Au total, 10 points de diffusion dans ce lycée labyrinthique de 3 étages formant quelque 400 élèves en BEP, bac pro, bac techno, MC barman, sommellerie, cuisine en desserts de restaurant ou licence professionnelle.
Chacune des 4 cuisines pédagogiques est en fait dotée d'un poste multimédia, séparé par un bureau des professeurs. Un moniteur fixe et un chariot comportant une télécommande et un clavier. "Ce matériel remplace le tableau noir, explique Jacky Lehugeur, proviseur. Dès que l'on veut expliquer aux élèves une technique ou autres, on se tourne vers l'écran, et on lance la technique souhaitée. Nous sommes branchés sur le net et avons également un logiciel avec toutes les techniques référencées… Nous enrichissons la banque de données petit à petit."

L'excellence de la formation
Tout le monde joue le jeu, des professeurs - dont les cartables sont remplis de clés USB et autres CD-Rom - aux élèves en passant par les entreprises via le tout nouveau show-room créé dans le lycée en partenariat avec Electrolux. "Les entreprises qui occupent le show-room nous donnent accès à leurs démo. Nous pouvons utiliser leurs formations et leurs cours ou démo qui sont retransmis en direct, précise Denis Deroin, le chef de travaux. Nous pouvons les diffuser en live à tout moment sur tous les écrans du lycée. Mais surtout, nous pouvons tout enregistrer pour enrichir notre base de données." Les élèves disposent ainsi de toutes les dernières nouvelles techniques de cuisson. "Ils travaillent également en sachant qu'ils peuvent être filmés à tout instant et diffusés dans le lycée. Ils apprennent ainsi à travailler en public !"
Jacky Lehugeur et Denis Deroin, les deux instigateurs de ce renouveau, souhaitent inscrire leur démarche dans une réelle politique pédagogique. "Nous nous appuyons sur l'existant, sur les bases pour aller plus loin. Toute cette technologie doit être un plus pour l'élève. Cela ne doit pas remplacer le professeur et l'on ne doit pas être dans la gratuité." D'ailleurs pour accéder à la base de données, l'élève doit préalablement réussir un quiz. "Nous voulons coller à la réalité du métier, ouvrir nos élèves au maximum d'informations. Un jour, Alain Ducasse a évoqué l'excellence de la formation. Nous voulons relever le défi et nous approcher ici de l'excellence de la formation."
Olivier Marie zzz68v

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2995 Hebdo 21 septembre 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration