×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

www.lhotellerie.fr
 
du 25 mai 2006
CONJONCTURE

EN BREF

Selon une étude de France Boissons, moins d'un Français sur deux va au bistrot
L'étude France Boissons-TNS Sofres sur les usages et les attitudes dans les circuits de consommation hors domicile montre une sévère chute de la fréquentation des bistrots. "Aujourd'hui, moins d'un Français sur 2 fréquente les cafés. De 81 % de Français qui déclaraient les fréquenter en semaine ou le week-end en 1997, ils ne sont plus que 41 % en 2006."
Changement dans leurs habitudes, les Français leur préfèrent les espaces de loisirs, les restaurants, les grandes brasseries et les lieux de restauration rapide même si "la fréquence moyenne, tous CHD confondus", régresse.
"Détente, plaisir et convivialité" demeurent les principales raisons de fréquentation des CHD.
Depuis 2002, les cafés enregistrent une baisse de 23 points et les bars de nuit une chute de 5 points. Parmi les causes de désaffection, 80 % des sondés disent "sortir moins" ou ayant modifié leur mode de consommation au profit du domicile "en réponse à la hausse des prix".
Autre point montré du doigt : la fumée, troisième cause de recul identifié. "Le manque de véritables espaces non-fumeurs agit comme un frein important à la fréquentation, surtout dans les cafés. Cette cause passe en 2e position pour les 27 % qui ne vont jamais au café parce que c'est trop enfumé", commentent les responsables de l'enquête. Paradoxalement, les cafés bénéficient "toujours d'un fort capital sympathie". Pour les interviewés "ils font partie intégrante du patrimoine culturel français" et sont cités
comme des lieux conviviaux.
Sy. S. zzz24
Étude menée du 19 janvier au 2 février par TNS Sofres auprès d'un échantillon de 723 personnes représentatif de la population française âgée de 16 ans et plus.

Suisse : une saison estivale prometteuse
Selon le secrétariat d'État à l'Économie (Seco), le nombre de nuitées hôtelières devrait progresser d'environ 1,5 % par rapport à l'été dernier. Une embellie qui se poursuivra toute l'année, puisque les prévisions tablent sur des nuitées en hausse de 2,6 % pour la période courant de novembre 2005 à octobre 2006. zzz36v zzz70

Article précédent - Article suivant


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration

Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie Restauration n° 2978 Hebdo 25 Mai 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

Spa : check-list pour ouvrir
Perrine Edelman
 


  Vidéos - Podcasts
L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Articles les plus lus...
Derniers commentaires...
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration