×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Page d'accueil
 Sommaire
du 9 février 2006
HÉBERGEMENT

PANNEAUX D'AFFICHAGE, PETITS ÉCRANS, ONDES RADIOPHONIQUES

INTER-HOTEL ENTRE EN 'CAMPAGNE' DE COMMUNICATION

Connue des professionnels du secteur touristique, la chaîne d'hôteliers indépendants 2 et 3 étoiles part aujourd'hui à la conquête du grand public.


Inter-Hotel va prendre d'assaut près de 300 panneaux d'affichage du 27 février au 6 mars 2006 à Paris intra-muros et périphérique.

Décidément, la conjoncture - pourtant plutôt morose dans son ensemble - paraît pleinement profiter aux chaînes volontaires françaises. Ce, tant en termes de développement qu'en matière de résultats commerciaux. En tout cas, c'est ce que l'on constate en observant les performances réalisées par Inter-Hotel au cours de l'exercice 2005. Fondé en 1967 à l'initiative d'une petite poignée d'hôteliers indépendants du Sud-Ouest, le groupement a de fait nettement renforcé ses positions à travers l'Hexagone l'an passé. La preuve : il a accueilli dans ses rangs 27 nouvelles maisons 2 et 3 étoiles portant son portefeuille hexagonal à 256 établissements.
Une croissance finalement assez musclée sachant que la concurrence "s'avère de plus en plus sévère", selon Jean Lavergne, président d'Inter-Hotel. Sans oublier en outre que le réseau s'est séparé dans le même temps de quelque 13 entreprises. Parmi ces dernières, 5 ont d'ailleurs quitté le groupement pour non-respect des normes de qualité. "Nous ne pouvons plus nous permettre de transiger s'agissant de la qualité des prestations délivrées par nos adhérents", confie sans détour Jean Lavergne. "D'autant que notre chaîne est désormais habilitée à attribuer la marque Qualité Tourisme aux hôteliers. À ce propos, il est intéressant d'indiquer que 121 de nos membres ont obtenu ce label qui figure dans notre guide 2006", précise l'intéressé.
Un chiffre dont Jean Lavergne n'entend évidemment pas se contenter. Ce fils de charron, né au fin fond du Cantal, nourrit ainsi de sérieuses ambitions pour Inter-Hotel. "J'espère bien que 90 % du réseau sera labellisé Qualité Tourisme d'ici à la fin 2006", indique-t-il.


Jean Lavergne, président d'Inter-Hotel : "Pour la première fois de notre histoire nous allons passer à la télévision durant 5 mois."

Partenaire de l'émission 'On refait le match' sur LCI
Un objectif qui nécessitera naturellement un investissement total de la part des membres. A priori, ces derniers devraient toutefois répondre positivement à cette démarche qualitative 'poussée'. D'autant que la chaîne affiche de jolies performances au niveau économique, dont chacun tire profit. Après avoir procédé au repositionnement du réseau - concrétisé par une nouvelle identité visuelle et l'apparition d'une signature inédite 'Les hôteliers avec l'accent' -, Inter-Hotel a effectivement revu de fond en comble ses méthodes de distribution ainsi que sa centrale de réservations et sa commercialisation. Résultat : les recettes générées par la centrale ont grimpé de 10,2 % en 2005 franchissant la barre des 8 ME (dont 4,2 ME en provenance de clients français et 3,8 ME d'étrangers).
"Une jolie progression compte tenu du contexte économique actuel", estime Jean Lavergne. Un mouvement haussier qui a toutes les chances de se poursuivre en 2006. Et pour cause. La chaîne passe la vitesse supérieure en termes de communication cette année. Dès la fin février - à l'occasion du Salon de l'Agriculture qui se déroule du 25 février au 5 mars -, Inter-Hotel va ainsi prendre d'assaut près de 300 panneaux d'affichage dans Paris intra-muros et périphérique. Le tout moyennant un budget de 80 000 E.
Par ailleurs, le réseau sera également présent sur les petits écrans à partir du 27 de ce mois jusqu'au 30 juillet prochain. "Inter-Hotel est en effet partenaire de l'émission 'On refait le match' sur LCI durant 5 mois. Une première dans l'histoire de notre groupement dont le coût reste abordable : 58 000 E", souligne le président. Ajoutons à cela une campagne radiophonique au printemps. Et le tour est joué ! Les Français vont en voir et en entendre de l'Inter-Hotel.
Claire Cosson
zzz36v

Les projets 2006

Outre une communication soutenue, la chaîne Inter-Hotel mène d'autres projets majeurs pour l'année 2006. À commencer par une refonte complète de son site internet. À noter également la création d'une structure juridique dédiée à la vente de produits touristiques. Sans oublier l'évolution du programme de fidélité (représentant 108 000 nuitées pour un chiffre d'affaires supérieur à 8 ME) qui va se matérialiser par une carte magnétique d'une grande simplicité d'utilisation. Autant de sujets importants pour l'avenir du réseau qui seront bien entendu abordés à l'occasion du prochain congrès. Celui-ci se tiendra à La Rochelle (17) du 11 au 13 mai 2006.

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2963 Hebdo 9 février 2006 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration