Actualités

 
du 6 octobre 2005
HÉBERGEMENT

Selon les résultats de l'étude de Coach Omnium sur la perception des hôtels par la clientèle (janvier 2005), 67,60 % des clients préfèrent prendre exclusivement une douche à l'hôtel pour seulement 14,90 % qui privilégient le bain. Un vrai dilemme pour les hôtels 3 étoiles qui "ne peuvent pas se permettre de ne pas avoir de baignoire" [sic]. Mais Novotel a trouvé la solution en créant un concept baignoire-douche signé Idéal Standard Sanitaires.
Nelly Rioux

Le concept baignoire-douche arrive chez Novotel


La salle de bains Novation accueille désormais cette baignoire-douche de 160 x 84 x 74. Son originalité : une véritable zone douche carrée, qui permet de gagner du temps lors de la pose, une vraie zone bain avec un accoudoir moulé dans la masse, des finitions haut de gamme (bec verseur 'remplissage par vidage', flexible douchette design de 2 m, etc.).


Martine Martin, directrice du Novotel Paris Porte d'Orléans : "Notre programme de rénovation a démarré en août 2004 et s'achèvera en janvier 2006, à temps pour célébrer les 10 ans de l'établissement. Nous n'avons jamais fermé l'hôtel, juste le restaurant durant 6 semaines. Je peux d'ores et déjà dire que le Novotel version XXIe siècle est plébiscité par nos clients."

 


Le concept baignoire-douche Idéal Standard Sanitaires a aussi été conçu pour favoriser l'installation et le SAV. Tous les mécanismes et la robinetterie sont positionnés au même endroit, à l'avant du tablier.

En lançant le concept Novation fin 2002 (lire L'Hôtellerie Restauration hors-série magazine n° 2794 du 7 novembre 2002), Novotel a totalement relooké chambres et salles de bains. Depuis 2 ans et demi, les rénovations se succèdent et le parc devrait bientôt n'être plus que coloris chauds, matériaux chic et objets design.
Si au départ Novation comprenait une salle de bains complète avec une baignoire et une véritable cabine de douche, il s'est avéré que cette douche indépendante posait un problème puisque le concept prévoit de ne pas modifier la superficie du module chambre (environ 24,50 m2). Or, la cabine de douche indépendante empiète sur le couloir d'accès à la partie chambre et le rétrécit considérablement (un client chargé de valises encombrantes a du mal à passer). La penderie ressemble davantage à un portant qu'à un placard, et le meuble d'accueil (comprenant minibar, coffre-fort et plateau de bienvenue) n'est pas mis en valeur et se révèle peu vendeur. Côté gestion, le coût de revient de la chambre et le temps de nettoyage de la salle de bains sont plus importants. D'où l'idée de tester un concept baignoire-douche, créé sur mesure par Idéal Standard Sanitaires.
"On peut dire qu'on a essuyé les plâtres mais ça valait le coup !", explique avec humour Martine Martin, la directrice du Novotel Paris Porte d'Orléans, où a été testée la première baignoire-douche. Cet établissement parisien de 150 chambres fêtera ses 10 ans l'année prochaine. "Nous avons attaqué notre programme de rénovation en août 2004 avec la transformation du bar en Novotel Café (lire L'Hôtellerie Restauration2903 du 16 décembre 2004). Nous avons ensuite enchaîné fin novembre avec un premier lot de 66 chambres. Nous avions fermé 4 étages mais l'hôtel continuait de fonctionner normalement. Dès le mois de janvier, nous avons pu proposer les premières chambres Novation, un concept immédiatement plébiscité par notre clientèle, qui accepte volontiers de payer 15 E de plus par rapport à la traditionnelle chambre Harmonie." Martine Martin ne cache pas sa fierté lorsqu'elle présente son Novotel Café thème Lavande, son restaurant du 1er étage ou ses chambres pour lesquelles elle a choisi une thématique couleur par étages. Dès janvier 2006, toutes les chambres de l'établissement seront en version Novation à 149 E en basse saison.
Durant l'été, le Novotel Paris Suresnes (92) a subi le même sort mais avec une fermeture complète durant 2 mois. Il a rouvert ses portes en septembre et Jean-Marc Fouchier, le directeur, est en mesure de faire la différence avec le concept d'origine. "Nous avions 11 chambres avec baignoires + douches auxquelles nous n'avons bien entendu pas touché. Toutes nos nouvelles chambres sont équipées de la baignoire-douche. Grâce à elle, nous élargissons le couloir, nous installons une vraie penderie et nous repositionnons la colonne minibar côté chambre pour une belle mise en valeur. La baignoire-douche est très bien conçue et correspond bien à nos attentes. Elle est aussi extrêmement facile à poser, toute la plomberie se trouvant concentrée à l'avant de la baignoire."

Dessinée et conçue sur mesure
L'homme orchestre du projet : Costas Gabrielidis, responsable régional d'Idéal Standard Sanitaires, qui a su coordonner le cahier des charges du propriétaire avec les contraintes de fabrication. Ainsi est née une baignoire-douche en acrylique, blanche, de 160 cm de long par 84 cm de large au niveau de la douche et 74 cm côté bain. La zone douche est carrée, ce qui facilite considérablement la pose (le tablier est droit) par rapport aux concepts baignoire-douche arrondis que la plupart des fabricants ont à leur catalogue. L'ensemble est protégé par un pare-bain rabattable au niveau du décrochement, en verre sécurit, montant chromé. La robinetterie baignoire se positionne en front de baignoire avec un bec verseur 'remplissage par vidage' très qualitatif et un inverseur (douche-bain) assorti. Côté douche, on a privilégié une douchette 1 jet anticalcaire classique (entretien plus aisé) montée sur un flexible design de 2 m (IdealFlex). Pour le confort du bain, un accoudoir à la forme du bras a été moulé directement dans la baignoire. Côté prix, aucun chiffre n'est prononcé : "Nous nous situons dans les prix du marché des concepts baignoire-douche, affirme Costas Gabrielidis, et c'est un produit que nous sommes en mesure de proposer à d'autres hôteliers".
Ceci étant, à porte d'Orléans comme à Suresnes, on affirme que le coût de revient total de la chambre Novation est aujourd'hui aux alentours de 17 000 E, et que, depuis la première chambre-témoin, ce coût aurait baissé de presque un tiers. Le concept baignoire-douche y aurait contribué pour une bonne partie.
Un résultat qui ne peut laisser indifférent et qui prouve une fois de plus que les partenariats entre opérationnels et fabricants méritent l'investissement temps qu'on veut bien y consacrer. < zzz36v zzz42s

NORMES HÔTELIÈRES

Nous citons ci-dessous pour rappel le texte relatif aux normes d'une salle de bains tel qu'il existe aujourd'hui pour un hôtel 3 étoiles. L'obsolescence de cette réglementation est particulièrement pénalisante pour l'industrie hôtelière même si les dérogations vont bon train… Un seul conseil : ne vous en contentez pas si vous souhaitez satisfaire vos clients !

1. Lavabo, eau courante chaude et froide avec robinet mélangeur dans toutes les chambres.
2. Toutes les chambres doivent avoir des sanitaires isolés en cabinets de toilette ou par une cloison fixe de 2 m de hauteur. NB : La cloison peut être constituée de matériaux légers mais rigides, imperméables et résistant au feu. Le local sanitaire doit être pourvu d'une porte (portes pliantes, coulissantes ou extensibles étant admises).
3. Au moins 80 % des chambres doivent posséder une salle de bains ou une douche particulière. NB : Il est rappelé qu'une salle de bains ou de douche particulière constitue un local doté au moins d'un lavabo, d'une baignoire ou douche et éventuellement d'un W.-C. Il est entièrement clos si possible en maçonnerie et doté d'un système d'aération (fenêtre ou gaine avec ventilateur éventuellement). Ce local doit être pourvu d'une porte afin de permettre l'isolement ; les portes coulissantes ou extensibles étant admises.
4. Water-closets particuliers en local sanitaire clos pour au moins 80 % des chambres.
5. Surface minimale théorique des salles de bains ou douches particulières : 2,5 m2 mais avec dérogations possibles (article 3 de l'arrêté du 7 avril 1989).

 

CONTRE LES BRÛLURES DE CIGARETTE

Martine Martin s'est trouvée confrontée au problème d'une brûlure de cigarette dans la baignoire ! Costas Gabrielidis l'a mise en relation avec le responsable de production qui lui a donné les conseils suivants :

La brûlure est peu profonde : gratter légèrement avec une éponge adéquate et passer du polish de voiture.
La brûlure est plus profonde (plusieurs millimètres) : utiliser du papier carrossier en 600 ou 800, frotter en arrondis (très important), puis finir au polish de voiture (en vente en grande surface). La baignoire en acrylique retrouve ainsi sa première jeunesse.

 

IDÉAL STANDARD SANITAIRES

Marque française du 1er groupe mondial sanitaire, American Standard, présent dans plus de 50 pays dans le monde.
En 1932, l'usine de Dole devient la 1re usine d'Europe à ne fabriquer que de la porcelaine sanitaire. Aujourd'hui, Idéal Standard s'appuie sur 3 usines en France, situées à Dole, Revin et Angoulême, ainsi que sur 28 autres sites européens implantés dans 9 pays : Italie, Allemagne, Bulgarie, Angleterre, etc. Ces usines sont spécialisées par activité : pièces sanitaires en céramique, baignoires en acrylique, robinetterie et meubles qui répondent aux mots d'ordre d'Idéal Standard : design-technologie-qualité.
C'est d'ailleurs Idéal Standard Sanitaires qui fournira la nouvelle robinetterie(Jado) des vasques en pierre reconstituée de la salle de bains Novation ainsi que leurs siphons très design en laiton chromé.

Idéal Standard Sanitaires
Tél. : 01 43 47 35 58

Adresses

Article précédent - Article suivant


Vos questions et vos remarques : Rejoignez le Forum des Blogs des Experts

Rechercher un article

L'Hôtellerie Restauration n° 2945 Magazine 6 octobre 2005 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE


L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration