Emploi Hôtellerie Restauration

Candidats
Déposer votre CV - Recevoir les offres d’emploi par e-mail
Salon LHR Empoi
Recruteurs
Passer une annonce
Banque de CV
Comment bien recruter
4399 offres d'emploi de restaurants, hôtels, cafés de moins de 30 jours
8018 CV en ligne de moins de 30 jours

 les metiers de la cuisine

Fiche métier 
L'Hôtellerie Restauration 
 
    Toutes les fiches métiers    Imprimer    
 

TRAITEUR (H/F)


Son métier : 
Le traiteur-organisateur de réceptions est une personne dotée d'un imaginaire sans borne. Que ce soit pour deux ou pour des centaines de couverts, à lui de trouver une réponse adaptée à chaque occasion. Sélectionner le meilleur lieu, réaliser les menus, penser le service, les décors des tables, le mobilier, parfois la musique, voire le spectacle... Il endosse une lourde responsabilité dans la réussite d'une réception.

Généralement, le traiteur fonctionne à la commande et s'occupe de la livraison sur place. Le jour J, il met le buffet en place, veille au bon timing de la manifestation et coordonne l'ensemble du service. Le traiteur prépare également des plats cuisinés, prêts à être emportés par ses clients. L'Hexagone compte plus de 6 000 traiteurs, qui emploient près de 25 000 personnes.

Ses principales responsabilités
- Élaborer une offre commerciale adaptée aux besoins de chacun.
- Établir un cahier des charges. 
- Passer commande des ingrédients auprès des fournisseurs. 
- Gérer ses approvisionnements et son stock de marchandises. 
- Réaliser ses préparations dans un laboratoire en veillant au strict respect de la sécurité alimentaire.
- Prévoir les moyens à mettre en oeuvre (humains, matériels, logistiques, culinaires).
- Éventuellement, organiser le travail des équipes (permanents, extras) et le service aux convives le jour J.
- Livrer ses clients à domicile.

Ses principales qualités
- Mariages, anniversaires, événements sportifs, colloques, congrès… Le traiteur-organisateur de réceptions doit faire preuve d'imagination, être organisé et disponible pour assurer les prestations des différents types de manifestations.
- Fin gourmet et excellent gastronome, il a le sens des relations humaines et sait s'adapter à ses clients.
- Il est un bon commercial et un bon gestionnaire.

Diplômes et niveaux de formation
- CAP charcutier-traiteur, CAP cuisine, BEP alimentation option charcutier-traiteur, bac pro métiers de l'alimentation, BTS hôtellerie-restauration option art culinaire, art de la table et du service, MC employé traiteur, BMS alimentation : s'il existe de très nombreuses formations, il est souhaitable d'avoir été formé en amont au métier de cuisinier.
- Plusieurs écoles dispensent également une formation post-bac, spécifiquement dédiée au métier.

Évolution
Pour évoluer, deux options : gravir les échelons d'une entreprise de service gastronomique ou, avec quelques années d'expérience et des connaissances en gestion et comptabilité, se mettre à son compte en reprenant ou créant une entreprise.

Salaire
Selon la convention collective applicable, son salaire est généralement compris entre 1 430 € et 2 700 € bruts. Les traiteurs à leur compte peuvent gagner jusqu'à 3 000 €.

Retrouver tous les articles Spécial 'carrières et salaires'

 


Chef de cuisine H/F
Second de cuisine H/F
Chef de partie H/F
Demi-chef de partie pâtisserie H/F
Pâtissier H/F
Boulanger H/F
Cuisinier H/F
Commis de cuisine H/F
 
Pizzaïolo H/F
Crêpier H/F
Ecailler H/F
 
Plongeur H/F
 
Econome H/F
 
Traiteur H/F

Pour vous faire une idée concrète du métier :

Une journée avec Olivier Théron, traiteur-organisateur de réceptions

 
Consulter les offres d'emploi de Traiteur


 

.