L'Umih veut éteindre la polémique sur le pourboire

Publié le 23 août 2017 à 11:32

"De nombreux articles de presse et reportages parus depuis le 16 août ont laissé entendre que l'Umih souhaitait rendre les pourboires obligatoires, souligne l'Umih dans un communiqué le 22 août. Cette annonce racoleuse n'a aucun fondement et repose sur une interprétation erronée. Pour l'Umih, le pourboire n'est pas un sujet de débat en tant que tel. Au-delà de titres de presse accrocheurs, l'Umih rappelle que le pourboire ne peut être rendu obligatoire puisqu'il s'agit d'une libéralité, d'une gratification, à la discrétion du client satisfait du service rendu. Alors que le chômage reste à un niveau très élevé, des centaines de milliers d'emplois restent paradoxalement non pourvus et particulièrement dans notre secteur d'activité. Cette situation s'est particulièrement dégradée cet été, ainsi qu'en témoignent les retours de l'ensemble de nos adhérents sur le territoire. La difficulté à recruter du personnel est inacceptable au regard de la situation de l'emploi en France tandis qu'elle pénalise nos entreprises", affirme le syndicat.

Commentaires
Photo
Anonyme

mercredi 23 août 2017

C est l'Umih qui a ouvert la polémique sur R t L un midi !!
Photo
Agopig KLEIN

jeudi 24 août 2017

Le fait que les clients laissent de moins en moins de pourboires à celles et ceux qui les 'servent' est aussi une des raisons pour lesquelles il y a de moins en moins de postulant à ces postes'...
Photo
Laurent Maubois

jeudi 24 août 2017

Difficile de trouver des employés, toujours le même crédo, mais également très difficile de trouver une bonne maison.
Ont entend parler de fidélisation clientèle, certains devraient y réfléchir également pour leur personnel.
Tout une série d'articles très intéressants sont parus à ce sujet dans le journal de l'hôtellerie. Les propositions de postes ou il faut être trilingue, en parlant russe ou chinois si possible, travailler en décalé, être un spécialiste en informatique et toujours bien propre sur soit à 9.70 brut de l'heure ce n'est pas très vendeur.
Pourboires ou pas, les salaires versés devraient être à la hauteur des exigences de l'employeur. On a, ou parfois, on a pas ce que l'on veut car les postes pour les rémunérations proposés ne sont tout simplement pas intéressants. On fait correctement son boulot quand on l'aime, et si le pourboire est au rendez-vous c'est encore mieux, il n'est pas là pour se substituer même pour une infime partie au salaire.
Photo
Agopig KLEIN

jeudi 24 août 2017

Difficile d'augmenter les salaires quand les clients 'mangent moins' et consomment moins !
Rappelons que le smic est augmenté au moins une fois par an de l'ordre de 2%, ce qui signifiât qu'un restaurant, devrait augmenter proportionnellement ses tarifs pour avoir une marge identique chaque année...dur dur la logique comptable qu'exige une entreprise n'est ce pas !?
Photo
Nathalie CHOURAQUI

dimanche 27 août 2017

une bonne synthèse ici : https://nouveauservice.wordpress.com/2017/08/20/faut-il-retablir-le-salaire-au-pourcentage-en-restauration/

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de cuisine H/F

75 - PARIS 18

Ecole de cuisine en Anglais cherche formateur (trice) en cuisine cours EN ANGLAIS, Travail agréable a pourvoir au plus vite, bon salaire, fermeture samedi soir, dim et lundi , pas de coupures sauf rares exceptions Experience cuisine française, sens de l´humour et bon Anglais indispensable

Posté le 21 avril 2024

Cuisinier H/F

73 - PRALOGNAN LA VANOISE

Saison été 2024-2025 Cuisinier H/F en coupure nourri logé T3 village équipé vue dégagée 2 repos/hebdo(1 jour fixe) bon revenu, venez partager et développer votre expérience avec nous: 06 16 15 42 77-restaurant pizzeria LA RIPAILLE à très vite

Posté le 21 avril 2024

Pâtissier H/F

75 - PARIS 09

Chef Glacier Junior (H/F) disponible début mai. Responsable de la préparation des glaces et sorbets selon des recettes établies (Formation prévue). Respect des normes d'hygiène et maintien d'un environnement de travail propre et bien rangé. Conseil / service client si besoin Tel : 06 17 19 63 05

Posté le 21 avril 2024