Catherine Querard vient d'être élue présidente du GHR

Publié le 14 novembre 2023 à 17:56

"Didier [Chenet], merci de m'avoir poussé, de m'avoir montré la voie". Dans le cadre du congrès du GHR, qui s'est déroulé les 13 et 14 novembre à Station F (Paris 13), Catherine Querard, l'unique candidate, vice-présidente jusqu'à maintenant, vient d'être élue présidente du syndicat patronal. Elle succède ainsi à Didier Chenet, président sortant, qui est resté à la tête du synhorcat puis du GNI puis du GHR, pendant près de 30 ans.

Pour l’accompagner au titre de vice-présidents dans sa nouvelle mission : Fabienne Ardouin, directrice générale de deux hôtels parisiens, et Robert Guillet, directeur général du groupe Buffalo.

Bien que nantaise, la nouvelle présidente l'assure : elle sera présente à Paris pour mener au mieux sa nouvelle mission. "Tous ensemble nous continuerons le travail de Didier Chenet. Nos propositions sont attendues par le gouvernement. Nous enregistrons déjà nos premiers succès, en tant que GHR, avec les titres restaurants. Nous allons continuer ce travail remarquable. Nous sommes une organisation force de propositions", affirme Catherine Querard. 

Les chantiers : 

  • L'emploi : "Nous avons besoin de femmes et d'hommes. Nous devons pouvoir accueillir des auto entrepreneurs en toute liberté."
  • Nouvelle politique d'emploi des travailleurs étrangers 
  • Trouver "un équilibre financier et économique de nos entreprises. (...) Pour l'énergie nous devons mener nos actions d'influence auprès du gouvernement".

"Demain plus encore le GHR sera apporteur de solutions concrètes" :

  • démocratiser le fait maison et pourquoi pas définir ce qu’est un restaurant,
  • exigences envers toutes les locations de meublées : assujettissement des meublés touristiques à la tva, même règles fiscales pour tous, obligations d’enregistrement… : "Je plaide pour l’équité fiscale".
  • "Continuer de se battre pour une plus grande visibilité de nos établissements sur les moteurs de recherche",
  • Continuer à se battre en faveur de la transition environnementale.

"Nous avons des ambitions, déjà de continuer le travail commencé par Didier Chenet depuis toutes ces années notamment en maintenant notre présence face aux politiques, poursuivre les dossiers en cours et les nouveaux comme l'augmentation de la taxe de séjour qui vient de nous tomber dessus", explique Fabienne Ardouin. Pour ce qui est de son rôle à la commission numérique, elle confie sa place à son vice-président. 


Photo

Publié par Romy CARRERE



Commentaires
Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Chef de partie H/F

75 - PARIS 09

Le Patio Opéra, restaurant semi-gastro festif et de qualité, membre du Collège Culinaire de France, recherche : - Chef de partie cuisine Références vérifiables indispensables. Salaire motivant Écrire au Chef : andrea@lepatio-opera.com NE PAS TELEPHONER

Posté le 23 février 2024

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

92 - NANTERRE

LES EMPOTES - Traiteur gastronomique en Île de France Poste - SECOND DE CUISINE (H/F) - équipe jeune 7-8 personnes. Restauration innovante et gastronomique - dans l'air du temps! Sans coupure (8h-16h) / 39h semaine - Lundi au vendredi Salaire 2600-2800€ brut selon profil. Candidatez à paul@les

Posté le 23 février 2024

Cuisinier H/F

58 - MOUX EN MORVAN

Restaurant Beau-Site en plein cœur du Morvan, recrute CUISINIER H/F. Possibilité de logement. Salaire motivant selon profil. Contrat CDD 39h, 2 jrs de congés/sem. Fermé mardi. Horaire à définir lors de l'entretien. Cuisine traditionnelle faite maison. Ambiance familiale. 03.86.76.11.75. beausite.mo

Modifié le 23 février 2024