Bercy étudierait la possibilité de revenir sur le taux réduit de TVA en restauration selon le Figaro : le GNI réagit

Publié le 02 février 2018 à 19:21

Selon le Figaro, le Ministre de l'Economie et des Finances étudierait la possibilité de revenir sur le taux réduit de la TVA applicable dans la restauration invoquant un coût important pour le budget de l'Etat et le peu d'emplois créés par le secteur. Le président du GNI, Didier Chenet, s'est dit 'furieux', jugeant la 'provocation inutile'. " Je n'ose pas imaginer que le gouvernement puisse revenir sur le taux réduit de la TVA dans la restauration. Le taux de 10% de TVA dans la restauration a largement prouvé son efficacité depuis des années. Revenir sur cette mesure serait un coup fatal porté à ce secteur, à ses entreprises et à ses salariés et je le dis au tourisme français ! » Il ajoute : « Le taux réduit de TVA a démontré son efficacité.  Il a permis, dès sa mise en place, de créer près de 60 000 emplois en deux ans et d'améliorer considérablement les conditions d'emploi avec une augmentation des salaires et la création de la 1ere mutuelle remboursement des frais de santé au bénéfice de l'ensemble de nos collaborateurs. Il a aussi permis de sauver des milliers de petits restaurants sur tout le territoire et avec eux des milliers d'emplois. Cela pourrait même être encore mieux si nous parvenions à trouver du personnel. Aujourd'hui nous avons 100 000 emplois non pourvus dans la restauration. Nous cherchons à embaucher à la condition bien évidemment que l'on nous en donne les moyens, c'est-à-dire que l'on ne touche pas à la TVA ! Il faut être sérieux, nos concurrents directs comme l'Espagne et les Etas Unis appliquent un taux réduit de TVA dans la restauration. Ne nous tirons pas une balle dans le pied alors que chacun s'accorde à dire que le tourisme doit être un moteur de la croissance française. »

TVA GNI Didier Chenet



Commentaires
Photo
info grange

mercredi 7 février 2018

Bonjour à tous,
On marche sur la tête, en Lorraine nous cotoyons le Luxembourg avec une TVA restau à 3 % y compris les alcools, sans compter les charges salariales bien inférieures aux notres, avec des prestations supérieures pour les salariés...
C'est sur eux qu'il faut prendre exemple !

Signaler un contenu illicite

Photo

En cliquant sur publier vous acceptez les [conditions générales d'utilisation]

Voir notre Politique des données personnelles



Vidéos-Podcasts


Newsletter

Ne Ratez plus l'actualité , abonnez-vous à la newsletter quotidienne !


Dernières offres d'emploi

Second de cuisine (Sous-chef de cuisine) H/F

06 - CANNES

Venez rejoindre une équipe dynamique dans un cadre idyllique situé 64 Croisette à Cannes Miramar Plage recrute : Second de cuisine ( H/F) Vos missions: Rattaché(e) au Chef vous supervisez l'ensemble des activités de la cuisine Assurer la satisfaction de la clientèle Contribuer à la créat

Posté le 22 juillet 2024

Chef de rang H/F

17 - ST PALAIS SUR MER

Restaurant traditionnel Pizzeria, Saint-Palais-sur-Mer, bord de mer, recherche immédiatement à fin octobre: SERVEUR(SE)/ CHEF DE RANG, sérieux(se), motivé(e). Salaire motivant. Possibilité logement. Véhicule souhaité. 06.89.47.13.25./ 05.46.23.11.33. ratier.nelly@orange.fr No.157P3013

Posté le 22 juillet 2024

Femme/Valet de chambre

40 - Seignosse

Surplombant les 70 hectares du golf de Seignosse qui s’étend jusqu’à l’Océan, entouré de pins et de chênes lièges, 70 Hectares... & l’Océan se fond dans la forêt landaise. Chacune de ses 32 chambres et suites s'ouvre par de larges baies vitrées sur la cime des pins. L’intérieur offre une

Posté le 22 juillet 2024