×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

Produits & techniques

déco d'ailleurs

Le restaurant Abajour à New York

Un lieu branché signé Jean-Pierre Heim

Décidément, les New-Yorkais sont de plus en plus nombreux à apprécier le style français et à faire appel au talent des architectes d'intérieur de l'Hexagone. Le dernier lieu branché de la First Avenue vient d'ouvrir ses portes après avoir confié sa décoration à Jean-Pierre Heim. Visite.

m Cécile Junod - Photos Costas Picadas

Après Andrée Putmann qui aménagea le Morgan qui ne désemplit pas depuis vingt ans, Philippe Starck qui réalisa entre autres le Royalton et le Paramount, Christian Liaigre qui signa le Mercer, et Patrick Naggar qui décora le dernier restaurant de Daniel Boulud, Jean-Pierre Heim, qui vit et travaille des deux côtés de l'Atlantique, signe la décoration de l'Abajour.

Aboutissement d'une véritable démarche marketing, les trois premières lettres du nom de ce restaurant lui permettent de paraître en tête de liste du Zagat, le célèbre guide gastronomique de New York. Il ne restait plus qu'à décliner le concept autour du thème de l'abat-jour et de la lumière tamisée. Il fallut huit semaines de travaux et un investissement d'un million de francs pour mener à bien l'opération de relookage. "Ici, précise Jean-Pierre Heim, nous n'avons rien cassé, car d'importants travaux avaient été réalisés six mois auparavant. Il s'agissait d'habiller les structures existantes afin de transformer ce qui était un pub irlandais en un restaurant branché d'une centaine de places, où l'on sert une cuisine fusion franco-américaine."

D'un luxe dépouillé, la décoration se décline autour de la lumière et de la teinte blanc cassé pour créer une ambiance apaisante et sereine. Emblème du décor, un gigantesque abat-jour a pris place dans l'espace loft du restaurant. Pièce maîtresse du volume, il abrite et contient, sous son grand cône, une dizaine d'abat-jour de plus petite taille, réalisés en textile transparent griffé Bluementhal, un fameux éditeur de tissus et papiers peints. Et puis, partout des abat-jour. Certains sur pied, d'autres en applique aux murs.
Les sièges sont recouverts de housses en toile blanche, fabriquées au Maroc, tandis que les tables s'habillent de nappes d'un blanc immaculé. Les murs sont peints en blanc et deux tons de jaune, une variation qui apporte la touche de chaleur juste nécessaire pour créer une atmosphère accueillante. A la porte d'entrée, un grand rideau tamise la lumière extérieure, tandis qu'à l'intérieur, des tentures en toile blanche structurent le lieu, délimitant ainsi des espaces intimistes. Et pour donner à l'ensemble une petite note d'exotisme, les plantes ont été choisies parmi des espèces désertiques comme les cactus, et tropicales comme trois bananiers qui profitent généreusement de la luminosité de la grande verrière. n

Abajour Restaurant
East 60s - 1134 First Avenue
(bet. 62nd & 63rd Sts.)
New York-NY 10021 - USA
Tél. : 00 (212) 644 9757


Les trois premières lettres du nom permettent à ce restaurant de figurer en tête de liste du Zagat, le guide gastronomique de New York.


Emblème du décor, un gigantesque abat-jour abrite sous son grand cône une dizaine d'abat-jour plus petits. Des tentures en toile blanche structurent le lieu, délimitant ainsi des espaces intimistes.


D'un luxe dépouillé et apaisant, la décoration se décline autour de l'abat-jour et de la lumière tamisée.

 

Architecture intérieure

Architecte-designer, Jean-Pierre Heim a fait ses études d'architecture à l'Ecole nationale des Beaux Arts de Paris, puis à l'université d'Illinois (Chicago). Implanté des deux côtés de l'Atlantique, il signe de nombreuses réalisations aux Etats-Unis et en France, mais aussi à travers le monde entier. A l'écoute de ses commanditaires, il aime cependant avoir carte blanche pour créer l'espace, le décor et l'image du lieu dont il a la charge. "Faire l'étude marketing, choisir le nom de l'établissement, créer le mobilier, la conception graphique des cartes, l'uniforme du personnel..., tout cela me passionne, confie Jean-Pierre Heim. Je ne peux m'empêcher, lorsque je crée un lieu, d'imaginer aussi son identité globale, car je reste persuadé que la réussite d'un établissement passe par la cohérence. Celle-ci va de l'architecture au logo, en passant par le mobilier, les arts de la table etla prestation culinaire."
Outre la réalisation de prestigieuses boutiques, villas et restaurants, Jean-Pierre Heim vient de terminer le Club Med Dakar (400 chambres), et le Club Med Tangier Yasmina (400 chambres).

Jean-Pierre Heim
39, rue Schieffer - 75116 Paris Tél. : 01 47 55 67 85
New York : 00 (212) 315 4346 Web : www.heimdesign.com


Vos commentaires : cliquez sur le Forum des Blogs des Experts

L'HÔTELLERIE n° 2703 Magazine 1er Février 2001


zzz99
zzz40d
L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration