×

L'Hôtellerie Restauration et ses partenaires utilisent des «cookies» pour assurer le bon fonctionnement et la sécurité du site, améliorer votre expérience, personnaliser des contenus et publicités en fonction de votre navigation et de votre profil, réaliser des statistiques et mesures d'audiences afin d’évaluer la performance des contenus et publicités, et partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Certains de ces cookies sont soumis à votre consentement. Vous pouvez exprimer votre choix de manière globale, ou paramétrer vos préférences par finalité de cookies. Vous pouvez modifier ces choix à tout moment par le lien en bas page.

Accédez à notre politique cookies en cliquant ici




Actualités

MOTIVATION

Concours Les Repères Poursuite

> Sofitel Paris-La Défense Grande Arche

Il est 11 heures, jeudi 2 mai. Les premiers participants à la réunion d'information sur le concours Sofitel Repères Poursuite se présentent aux portes du salon Neptune. A la fois conviviale et ultramoderne, cette petite salle du Sofitel Paris-La Défense Grande Arche est fin prête à recevoir 10 de ses collaborateurs. Des bloc-notes en quantité suffisante répartis sur une grande table en bois massif, un choix de boissons chaudes et fraîches, des petits bonbons pour les plus gourmands... tout y est. Y compris un écran qui renvoie l'image d'Agnès Bourguignon, la directrice générale marketing de Sofitel, Mercure et Novotel.
Nicolas Ancel, responsable qualité de l'établissement parisien, accueille tour à tour chacun de ses collègues, en les incitant à s'installer confortablement. "Comme vous le savez tous, Sofitel a procédé à un profond repositionnement au cours des derniers mois. A cette occasion, la marque s'est dotée de nouveaux 'Repères' de service (les engagements de Sofitel vis-à-vis de ses clients) qui doivent être mis en place d'ici la fin de l'année", rappelle d'emblée, le sourire aux lèvres, le chargé qualité.
Et d'ajouter : "Nous sommes donc réunis aujourd'hui afin de vous présenter ces 'Repères' ainsi que ceux qui sont propres à vos métiers. Vous en connaissez déjà beaucoup, et les appliquez au quotidien dans votre travail. Il faut néanmoins que les hôtels Sofitel offrent un même niveau de service dans le monde entier. Alors, mieux vaut s'imprégner pleinement de ces Repères !"

Autocontrôle
Ces quelques mots d'introduction prononcés, Nicolas Ancel lance une cassette vidéo. En moins de 4 minutes, tout le projet de la chaîne hôtelière du groupe Accor y est énoncé. "Sofitel veut devenir une référence dans l'hôtellerie haut de gamme internationale", déclare clairement Agnès Bourguignon. "Cet objectif repose sur vous !", surenchérit-elle. Et Frédérique Péchenart (en voix off), marketing opérationnel Sofitel, d'expliquer en détail : "Nous avons organisé un concours à votre attention, baptisé Les Repères Poursuite. Il va vous permettre de découvrir les Repères de la marque à travers 4 quiz, distribués tous les 15 jours... A vous de jouer !"
La lumière de retour dans la salle, Sandrine, Jennyfer, Jérôme, Karine, Maël, Wilfried et les autres semblent plutôt réceptifs au discours qu'ils viennent d'entendre. Certains ont même pris quelques notes pour poser des questions. "Ces repères concernent-ils chacun de nos métiers ?", lance l'un des participants. Instantanément, Nicolas Ancel de répondre : "Oui. D'ailleurs, pour que vous compreniez mieux de quoi il s'agit, je vais vous distribuer des Repères Passeport, établis selon trois grandes familles d'activité : hébergement, restauration et accueil."

Aussitôt en possession desdits documents, les premières réactions fusent. "C'est un excellent moyen de s'autocontrôler", avoue un agent de réservations. "Je trouve cela vraiment intéressant ! Voilà un concours qui va nous permettre de nous investir davantage dans notre travail", confie ensuite Wilfried Baude, cuisinier. Ce dernier croit du reste si fermement en la bonne étoile du Sofitel Paris-La Défense Grande Arche qu'il affirme déjà haut et fort que son établissement obtiendra la médaille d'or en février 2003.
C. Cosson zzz36v

> Sofitel Demeure Baltimore Paris

Ça discute dur, ce lundi 29 avril, dans les arrières du Sofitel Demeure Baltimore Paris, au numéro 88 bis de l'avenue Kléber, à deux pas de l'Arc-de-Triomphe. "Tu as vu toutes ses affiches concernant le concours Repères Poursuite ?", lance un commis de cuisine à son collègue dans le couloir qui mène aux vestiaires. Et celui-ci de rétorquer : "Tu sais exactement de quoi il en retourne, toi ?" Il y a effectivement de quoi s'interroger ! Une bonne dizaine d'affiches Repères Poursuite pare depuis ce matin les murs des back offices de chaque service de cet établissement parisien. Ajoutons à cela un grand tableau, doté de poches plastique pour insérer des messages, accroché au cœur de la salle de repos...
A l'évidence, il se passe quelque chose dans l'enceinte de ce très joli Sofitel, tout récemment rénové par la décoratrice Christine Gérondeau. Mais, quoi donc ? Rien de bien catastrophique en réalité. La chaîne procède tout simplement au lancement de la première étape du concours Repères Poursuite, qui va se dérouler en France jusqu'au 30 juin prochain. "Chacun de nos chefs de service a, bien sûr, d'ores et déjà beaucoup travaillé sur les nouveaux Repères de service de la marque et les référentiels métiers qui s'y rattachent", indique Thierry Delahaye, directeur général de l'hôtel. "Il nous faut maintenant faire vivre le tout en fédérant nos collaborateurs à cette grande démarche", précise l'intéressé.
Un objectif assez ambitieux dont dépend véritablement l'avenir de l'enseigne 4 étoiles d'Accor au hit-parade de l'hôtellerie haut de gamme internationale.

Intérêt général
Virginie Buffet (attachée de direction en charge du personnel) et Olivier Brault (responsable clients), les deux correspondants challenge du Sofitel Demeure Baltimore Paris pour le concours Repères Poursuite, ont d'ailleurs parfaitement conscience de l'enjeu de leur mission. C'est donc avec sérieux, mais bonne humeur, qu'ils ont convié 10 de leurs collègues à une première séance d'explication.
Jus d'orange, café, thé, viennoiseries... rien ne manque pour accueillir comme il se doit les participants. Légèrement intimidés, ces derniers hésitent au début à se servir. Assez vite malgré tout, les langues finissent par se délier. On se laisse tenter par un croissant, on plaisante, voire même on évoque son planning du week-end dernier. A peine le message de la direction générale marketing Sofitel diffusé, et le principe du concours présenté, que déjà chacun des membres du personnel se plonge dans la lecture de son Repères Passeport respectif.
"Il y a plein de choses que l'on pratique déjà", confie discrètement une femme de chambre à sa voisine. Et de lire, "sauf arrivée tardive après 20 heures, le client ne trouve pas sa chambre déjà préparée pour la nuit..." "C'est pas mal ce truc-là ! Cela va nous permettre de corriger nos erreurs tout en découvrant également ce que doivent faire les autres", commente un cuisinier. C'est donc parti. Que le meilleur gagne !
C. Cosson zzz36v

Article précédent


Vos commentaires : cliquez sur le Forum de L'Hôtellerie

Rechercher un article : Cliquez ici

L'Hôtellerie n° 2768 Hebdo 9 Mai 2002 Copyright © - REPRODUCTION INTERDITE

L'Application du journal L'Hôtellerie Restauration
Le journal L'Hôtellerie Restauration

Le magazine L'Hôtellerie Restauration